Vérité et Justice sur l'assassinat d'Ahmed Kerroumi

Ahmed Kerroumi
Ahmed Kerroumi

Ahmed Kerroumi, enseignant/chercheur et militant infatigable pour les libertés, la démocratie et le progrès social, a été effroyablement assassiné à l’âge de 53 ans.

Disparu 4 jours durant, son corps portant des traces de violents coups portés à la tête, a été retrouvé sans vie, le 23 avril 2011 au siège du MDS à Oran, Mouvement au sein duquel il militait. Si un présumé coupable a bien été arrêté, la voiture et les effets personnels de feu Ahmed Kerroumi restent, en revanche, à ce jour étrangement introuvables.

L’assassin présumé, du fond de sa cellule, clame toujours son innocence. Bien qu’ayant fait des aveux, sous la torture, soutient-il, il a été incapable de renseigner les enquêteurs sur le sort réservé au véhicule du défunt et à ses affaires.

Le procès de "l’affaire Kerroumi" qui devait se dérouler le 30 septembre 2013 a été reporté sine die en raison du retrait des avocats de la défense ; retrait justifié par le dédain réservé à leurs nombreuses requêtes.

Pour rappel, ces requêtes portent sur des vices de procédure et de nombreuses carences (refus d’ordonner des contre-expertises, de procéder à un complément d’enquête, de convoquer au procès des témoins essentiels voire déterminants tel le médecin légiste, manipulation de l’historique des appels téléphoniques, rétention de documents, etc.) qui ont caractérisé la phase d’enquête préliminaire et l’Instruction.

Alors que les nombreuses et lourdes interrogations pertinentes demeurent sans réponses et que des zones d’ombres ne cessent d’enfler provoquant doute et suspicion au sein de très larges franges de l’opinion, le procès, contre tout bon sens, et comme si de rien n’était, est reprogrammé pour le 9 décembre prochain.

Nous, collègues, proches et amis (es) de feu Ahmed Kerroumi, mobilisés (es) pour que toute la lumière soit faite sur son horrible assassinat et pour que justice soit rendue :

Tenons à :

- rendre hommage à l’homme, à l’universitaire et au militant connu, estimé et respecté pour sa gentillesse, son engagement, sa rectitude, sa probité, son sens du devoir, sa capacité d’écoute et son esprit de solidarité.

- faire part, au vu de ce qui précède, de notre grande inquiétude quant à l’équité de ce procès.

- dénoncer le traitement, marqué par le déni, fait aux requêtes légitimes et justifiées des avocats de la défense et de la partie civile.

Appelons au renvoi de l’affaire pour complément d’enquête.

Décidons de nous constituer en «Comité Vérité et Justice sur l’affaire Kerroumi» pour qu’éclate la vérité, toute la vérité et rien que la vérité.

Exhortons toutes celles et tous ceux épris de vérité, de justice et de liberté, à se joindre à nous en signant le présent appel.

Lien pour la signature de la pétition :

Comité pour la Vérité sur l'Assassinat d'Ahmed Kerroumi

E-mail de contact : kerroumi.ahmed@yahoo.fr

Liste des premiers signataires

01. Mme Khadidja Mecheret (Vve Ahmed Kerroumi) Oran Enseignante

02. Malika Remaoun Paris Consultante

03. Fatma Boufenik Oran Enseignante/Chercheure

04. Mohamed Ghalem Oran Enseignant/Chercheur

05. Baghdadi Si Mohamed Alger Citoyen

06. Hassen Remaoun Oran Enseignant/Chercheur

07. Ali Kechid Alger Retraité

08. Idir Sadou Montréal Conseiller en insertion professionnelle

09. Djilali El Mestari Oran Chercheur

10. Mohand Bakir Paris Journaliste indépendant

11. Benamar Ichou Oran Cadre/retraité

12. Abderrahim Lakehal - Paris Cadre administratif (fonction publique territoriale)

13. Bachir Senouci Oran Enseignant universitaire

14. Noreddine Fethani Alger Cadre/Retraité

15. Med Arab Izarouken Alger Consultant

Plus d'articles de : Débats

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
m'hend Umeri

Lorsqu'on retrouvera les assassins de Md Boudiaf, Kasdi Merbah, Belkaid, Benhamouda, Matoub Lounas etc.... alors peut-être auront nous la chance, de connaitre l'assassin de Mr Kerroumi. Dommage pour l’Algérie, de perdre les plus valeureux et de garder les opportunistes, et les corrompus.

avatar
amazigh zouvaligh

Monsieur Kerroumi a été assassiné par les partisans du statut quo!les partisans des thaouabites rétrogrades, ceux qui ont peur du changement, ceux qui profitent de ce système pourri et qui sont vomis par le peuple. Monsieur Kerroumi dérange les sang sues drapés dans le FLN de la mangeoire, les barbouzes du DRS, les partisans de la justice de nuit, les faux moudjahidin, les traîtres, la promotion Lacoste, ceux qui ont eu la nationalité algérienne apres 1962, ceux qui veulent garder le pays dans le désarroi, la corruption, l'injustice, l'ignorance, l'arabo islamo baathisme rétrograde;les ennemis de l'authenticité, de l’Algérie algérienne, celle rêvée par Abane, Boudiaf, Ben Mhidi, Ben Boulaid et leurs semblables. Kerroumi a été victime, de sa droiture, de son amour pour le pays, qu'il veut voir développé, amarré à la civilisation universelle et non aux archaïsmes venant de l'orient. Cher Ahmed, dors de ton sommeil du juste, car l’Algérie dont tu as rêvé toi, Djaout; Matoub ;Boudiaf, Boucebci, Yefsah et tous les autres de ta trompe, finira par vaincre;car le faux et l'injustice ne peuvent tenir indéfiniment !Reposes en paix cher Ahmed!tu es notre repère, comme l'ont été tous ceux qui t'ont précédés dans le combat pour l’Algérie éternelle!