La mystérieuse maladie de Mohammed VI, roi du Maroc

Mohammed VI à Nador, une de ses dernières apparitions.
Mohammed VI à Nador, une de ses dernières apparitions.

Alors que Mohammed VI s’emmure de plus en plus dans l’absence et le silence, la rumeur gronde qu’il pourrait être gravement malade.

Mais qu’est-il arrivé au roi du Maroc ? Voilà une question qui enflamme discrètement tout le pays. Car la santé du monarque est un tabou. On en parle à mi-voix, sans le crier. Pourtant tout le monde a remarqué les changements physiques. C'est en effet un secret de polichinelle dont personne ne parle, mais que tout le monde sait ou presque. Pourtant la toile frémille de nouvelles ou d'observations difficiles à confirmer. "L’image est déroutante pour un roi qui n’a pas 50 ans" note un facebooker évoquant son apparition à Nador. "Auparavant, nous avions peur du roi, aujourd’hui nous avons peur pour lui", glisse-t-il avec malice.

Mohammed VI, le souverain marocain, est depuis plusieurs jours dans son château à Betz en France où il est entouré d'une grandes prévenances de la part des autorités mais aussi d'une certaine presse française qui lui est fort amène. Mais alors quels sont les indices qui font soupçonner que le roi est malade ? Précisément : aucun, hormis l'évocation d'une intervention chirurgicale qu'il a subi en 2008, selon Pedro Canales, journaliste espagnol.

Plus clairement, il semble qu’un flou opaque soit maintenu coûte que coûte autour de l’état de santé du jeune monarque. Chacun sait qu’il se trouve dans son château en Picardie, mais aucune chance de l’apercevoir, car il est gardé par une armada de forces de l’ordre qui font barrage. Aucun message n’émane de lui depuis plusieurs jours, et ses apparitions télévisées quotidiennes, dont il a fait une habitude depuis son intronisation, brillent à présent par leur absence. 

Malgré les très nombreux démentis – peut-être trop nombreux justement, et trop véhéments – Mohammed VI figurerait-il parmi ces chefs d’Etat africains qui se réfugient en France pour raisons médicales ? Le président Abdelaziz Bouteflika se trouve lui-même à Paris depuis un mois et demi dans un état critique. Et les déclarations rassurantes des ministres ne changent en rien au mystère de la santé de Bouteflika. 

L’information, pour le moment, reste invérifiable. Et c’est précisément cette incompréhensible impossibilité à obtenir la moindre information qui donne à la rumeur tout son poids. Que cela soit pour Bouteflika ou Mohammed VI.

Yacine K./AFP

Plus d'articles de : Maghreb

Commentaires (11) | Réagir ?

avatar
chilmoune

A travers le roi on voit le maroc... et a travers bouteflika on voit l'Algerie........ Avant de comparer les deux rois comparons le systeme educatif marocain (du primaire a l'universite) ou toutes les matieres scientifiques sont enseignes en francais avec des moyens pedagogiques modernes (labo et prof serieux ) et leurs medias qui permettent a tous les journalistes de s'exprimer dans un langage simple que tous citoyens marocain comprend, Alors que chez nous l'education n'existe plus, l'identite n'existe plus, la television parle a elle meme elle s'en fout des citoyens khorotos que nous sommes ? En faisant juste cette petite comparaison vous vous allez trouver qui est le vrai malade ?.................. thanmirth

avatar
babel babel

Autre dicton (celui donc sa maison est construite en verre de balance pas de cailloux sur celle

Des autres)

avatar
musulmangeo

Hahaha Hahaha.

Quelle misère ! Tout le monde sait que Boutéfas est malade, sénile, amandier, etc. Et ses compatriotes votent pour lui.

Hahaha. Hahaha !

visualisation: 2 / 7