Le Mouvement citoyen algérien en France s'élève contre la cherté des billets d'avion

Halim Benatallah
Halim Benatallah

Dans cette lettre ouverte, cette association pointe du doigt le prix excessif des billets d'avion en direction de l'Algérie.

Monsieur le ministre des Transports, Amar Tou

Monsieur le secrétaire d'État chargé de la communauté algérienne à l'étranger, Halim Benatallah 

Monsieur  le PDG d'Air Algérie, Mohamed Salah Boultif

Messieurs les décideurs,

C'est un crime de priver de vacances ces milliers de familles modestes, ces enfants qui aiment tant se rendre dans leur pays d'origine voir les grands parents, la famille sans oublier la fête de l'Aïd.

Notre association est destinataire de réclamations et doléances légitimes émanant de milliers de familles algériennes nombreuses et modestes de France et d'Europe concernant le tarif  du billet d'avion et de bateau.

Si nous sommes harcelés aujourd'hui, c'est par ce que l'année dernière lors de la grève sauvage des PNC d'Air Algérie où on a vu des milliers de nos compatriotes jetés dans les aéroports européens dans le mépris et l'indifférence totale, nous avons alors décidé de nous organiser en association pour réclamer le droit à la dignité et l'indemnisation de tous les naufragés d'alors. Après une rencontre avec le PDG d'Air Algérie, M. Boultif à Paris, nous étions convaincus de sa sincérité et de sa compétence à mettre fin aux aléas de ce voyage annuel qui devient une corvée au lieu d'être un plaisir de retrouver son pays et les siens ! Pour cela, nous avions en commun accord avec la direction de cette entreprise publique décide d’arrêter nos actions.

Cette année, c'est du prix exorbitant du billet dont il s'agit ! Nous nous sommes rendus au comptoir de la compagnie Air Algérie à l'aéroport de Roissy CDG, c'est la stupéfaction puisque non seulement le prix du billet pour ce mois d’août est à partir de 475 €, c'est que pour le retour tout est complet jusqu'au 10 septembre ! Alors que la rentrée scolaire est pour le 1e septembre.

Et comment le comparateur des tarifs par compagnie sur Internet, on constate qu'Air Algérie est plus cher qu'Aigle Azur ou Alitalia... Paris/Alger entre 475 et 900€!!!! C'est un vol qualifié et une arnaque organisée, c'est honteux et abusé....

Messieurs les responsables, les solutions existent sauf qu'il va falloir en avoir l'envie et la volonté de servir cette population qui subit les foudres du monopole qui devient à la fin insupportable ! C'est bien de fermer l'espace aérien pour des raisons qu'on ignore d'ailleurs mais les tarifs sont bien fixés par vos soins, c'est la réponse qui nous a été donnée par la Direction de l'aviation civile française.

Nous estimons que cette année du cinquantenaire de notre indépendance, cette communauté qui a activement participé à la libération de notre pays, je parle de la Fédération de France... Pour un pays aussi riche que le nôtre, cette communauté a droit à sa part équitablement! Pourquoi ne pas l’exonérer de la taxe aéroportuaire principalement cette année puis une fois par an!!! C'est possible! L’Algérie n'attend pas cette taxe pour vivre ! Avec tous les gaspillages qu'on connaît !  Exemple : le maire d'Annaba qui débourse près d'un milliard pour payer le cacher d'une artiste oriental ! Tout cet l'argent public qui s’évapore!!!

Aujourd'hui c'est le mépris qui prévaut dans tous les domaine. La communauté la plus importante en France n'est pas organisée et mal représentée contrairement à nos voisins tunisiens qui sont représentés par 10 députés bien élus ou alors les Marocains où leur consei consultatif active agréablement dans l’intérêt de leur pays et des populations!

Nos pseudos élus issus de la fraude et certains ont même commis des actes contraire à la moral  et nos traditions...

Il suffit de faire un tour au consulat général à Paris pour comprendre. Un désordre inouïe, un vrai souk et un consul général complètement dépassé par les événements. Contrairement à son précédant qui a voulu faire du consulat général un parti politique, celui-ci se dit diplomate, l’état civil ce n'est pas trop son truc !!! C'est lamentable et indigne d'une Algérie rêvée par nos glorieux martyrs.

Enfin, la solution c'est de faire des rotations de nuit entre les villes principales de  France et d'Algérie pendant que les avions dorment aux aérogares où alors en affréter comme vous savez bien le faire pour le Hadj et la Omra!

Nous considérons que cette entreprise publique doit garder en priorité son caractère de service public, rendre service donc avant tout calcul de profits sur le dos de nos compatriotes, privés du droit fondamental qui est d'avoir la possibilité de choisir.

Pour votre information, la compagnie Transavia est prête à faire à moins de  200€ un Paris /Alger.

Il y a urgence mais tout est possible! Nous souhaitons une concertation rapidement pour conjuguer nos efforts afin de trouver les solutions adéquates et rendre le sourire à  tous ces enfants et familles qui sont aujourd'hui dans le désarrois. Inutile de faire du vent et de l'agitation, chez nous le dialogue est toujours privilégié.

Veuillez, agréer, Messieurs, l’expression de mes salutations cordiales.

Paris, le 25 juillet 2012

Le coordinateur

Omar Aït Mokhtar

Mouvement citoyen algérien en France 26, Boulevard de Charonne 75020 Paris Courriel: artistesalgeriens@yahoo.fr. Tél: 0660475372

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (6) | Réagir ?

avatar
elvez Elbaz

Le pouvoir illégitime d'alger avec ses parrains et ses larbins vous humilient et vous trouvez encore le moyen de vous humilier par vous même en les suppliant de moins serrer l'étau d'humiliations dans lequel ils vous maintiennent !!!!!Yakhi ghachi yakhi !!!!!!

Les suppliques n'ont jamais briser un joug d'humiliation....

avatar
ali Foughali

Pourquoi ne pas organiser des opérations de boycott de compagnie jusqu'à les faire plier.

visualisation: 2 / 5