Une nouvelle instruction de la Banque d'Algérie pour verrouiller l'importation

Une nouvelle instruction de la Banque d'Algérie pour verrouiller l'importation

Une instruction de la Banque d'Algérie fixant les nouvelles conditions de domiciliation des opérations d'importation des biens destinés à la revente en l'état entrera en vigueur dimanche 22 octobre en cours, a appris l'APS auprès de responsables de la Banque d'Algérie.

Cette instruction de la Banque centrale, qui sera transmise dimanche aux banques, "vise à réguler les étapes devant présider l’acte d’importation de biens destinés à la revente en l’état, son financement et les conditions de sa réalisation, jusqu’au règlement final", expliquent-ils.

Ces nouvelles dispositions rendent, désormais, obligatoire la domiciliation de toutes les importations relevant de la revente en l’état, et ce, préalablement à toute expédition des marchandises à destination du territoire douanier algérien.

Il sera aussi exigé de constituer une provision financière préalable, couvrant 120% du montant de l’importation, au moment de la domiciliation, devant intervenir au moins 30 jours avant l’expédition des marchandises, note cette nouvelle instruction.

APS

Plus d'articles de : Economie-Finance

Commentaires (0) | Réagir ?