Meriem Belazouz : "Je suis une entrepreneure du digital issue de la diaspora algérienne de France"

Meriem Belazouz.
Meriem Belazouz.

Présidente et fondatrice du salon Coworking à Paris, Meriem Belazouz est une femme audacieuse qui a la rage de donner une nouvelle vision à l'entrepreneuriat à savoir l'économie collaborative et solidaire qu'elle prône comme philosophie depuis quelques années. Meriem Belazouz est d'origine algérienne, elle vient du village de Slimane Azem, le maitre de la chanson de l'exil. De par ses origines, Femme libre qui s’adapte toujours à toutes circonstances dans cette société où la place de la femme a du mal à émerger, elle est aussi une ancienne marathonienne, elle a appris que la patience et la persévérance sont la clé de toute réussite. Nous revenons dans cet entretien sur le parcours de Meriem Belazouz, les raisons, les ambitions, les projets et l’élément déclencheur de son projet professionnel. Le Coworking, l’entrepreneuriat, l’économie collaborative, l’esprit de partage, de solidarité, mutualisation, mutations d'organisation du travail de demain sont les sujets clés auxquels s’articule l’objectif du Salon Coworking.

Le Matindz : Avant de faire le bilan de la 2e édition du Salon Coworking qui s'achève avec succès qui a connu un franc succès, pouvez-vous nous parler sur votre parcours professionnel ?

Meriem Belazouz : Je suis Coworkeuse et entrepreneure du digital issue de la diaspora algérienne de France. Je viens du village Agouni Gueghrane qui est un bouillon de talents ayant vu naître le maître de la chanson de l'exil Slimane Azem et tant d'autres artistes et intellectuels.

Je suis la porteuse du projet Salon Coworking et fondatrice de plusieurs plateformes interactives et collaboratives. Le projet Salon Coworking que je porte se distingue par sa particularité de démocratiser l'esprit du Coworking qui a pour mission d'accompagner les entrepreneurs pour la réussite de leurs projets.

C'est un projet fédérateur et promoteur des valeurs du Coworking. J’ai exercé auparavant durant plusieurs années la fonction de directrice commerciale et communication auprès de PME et grands comptes. Et par la suite, j'ai décidé de prendre mon destin en main pour réaliser des projets professionnels qui me tenaient à cœur. J'ai donc choisi la liberté de vivre mes ambitions, la liberté de créer, la liberté d’entreprendre et la liberté de partager mes expériences…

Pourquoi un salon Coworking à Paris ? C'est un vrai pari !

L'idée a germé du constat des difficultés que rencontrent les entrepreneurs pour trouver des bureaux pas chers. En effet comme beaucoup d'entrepreneurs, j'ai fait face à de nombreuses contraintes: trouver des bureaux à moindre coût, avoir l'obligation de prendre un bail de plusieurs années, utiliser des centres d'affaires pas toujours adaptés aux jeunes entrepreneurs, freelances et aux TPE.

Je cherche alors des alternatives, et constate qu'il y a des communautés et des espaces qui s'organisent pour partager leurs bureaux. Je découvre et utilise l'écosystème du Coworking qui apporte des solutions aux entrepreneurs en matière de location d'espaces.

Afin de démocratiser l’esprit du Coworking et faire découvrir les nouvelles mutations du travail de demain, j'ai décidé de partager mes expériences en créant en 2016 le Salon Coworking. Le Coworking étant un phénomène sociétal qui prend de l'ampleur. Il est nécessaire de perpetuer cet événement pour mieux comprendre les mutations d'organisation du travail de demain.

Et qu'entendez-vous parler de l'esprit du Coworking ?

Partager l’esprit du coworking, c’est savoir partager, collaborer et mutualiser avec les porteurs de projet sans distinction. L'esprit du Coworking, c'est un ensemble de valeurs collaboratives et solidaires permettant d'apporter des solutions nouvelles à l'économie mondiale.

Que pensez-vous des résultats de la 2e édition du Salon Coworking ?

Je suis satisfaite du record qu'a rencontré la 2e édition du Salon Coworking. Ce fut un grand moment de rencontres, de partage, d'échanges. Il y avait la présence des plénipotentiaires, des entrepreneurs, porteurs de projets, experts de plusieurs de pays d'Afrique, Asie, Europe, etc. C'est un véritable Think tank. Tout le monde a eu droit à des rencontres avec des experts et à découvrir les nouvelles mutations du travail de demain et l'économie collaborative et solidaire.

Toute le monde était content et l'événement s'est déroulé dans les meilleures conditions. Le Stade de France s’intègre parfaitement dans la vision du Salon Coworking de par ses valeurs collaboratives, sportives, et l’esprit d’équipe, qui se retrouvent dans la philosophie du Coworking. Cela m'a merveilleusement émue de voir plusieurs nations réunies autour du Salon Coworking !

L'Esprit du Coworking s'est-il manifesté?

Il a fallu des jours, des semaines, des mois pour atterrir enfin au stade de France afin de démocratiser l'esprit du Coworking. Cela va au-delà du Coworking, on parle de l'esprit du Coworking. Le Salon Coworking a franchi les frontières et a entamé une odyssée qui a permis de réunir les Coworkers, entrepreneurs et porteurs de projets des quatre coins du monde. La 2e édition du Salon Coworking a eu le vent en poupe.

Tous les ingrédient sont réunis pour donner un cachet si particulier au Salon coworking. On compte des représentants d’institutions,ambassades qui se sont déplacés de RDC, Algérie, Maroc, Sénégal, Tunisie, Cameroun, Mali, Côte d'Ivoire, Malaisie, Comores, Canada, Belgique, Espagne, UK et tant d'autres pays... La diversité était au rendez-vous. L'esprit du Coworking s'est imposé et a conquis le noyau de l'entrepreneuriat international. L'esprit du Coworking, les valeurs de partage, de solidarité, d'entraide, d'accompagnement, mutualisation, cet ensemble de valeurs intrinsèques est le message qu'incarne et véhicule le Salon Coworking.

Avez-vous rencontré des difficultés ?

Oui, j'ai rencontré des obstacles mais j’ai compris avec le temps que les difficultés sont des pièces du puzzle pour arriver à la réussite de ces projets. "Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce que ce qu’on le fasse."Nelson Mandela

Existe-t-il d'autres salons qui traitent la thématique de Coworking en France ?

Le Salon du Coworking en France, salon du co-travail, est le premier Salon en France de ce genre qui réunit différents acteurs du Coworking et entreprises collaboratives, salon parlant de l’esprit du Coworking et notamment des nouvelles organisations et mutations du travail dont les espaces de coworking sont un élément clé. Il existe cependant d’autres événements types conférences parlant du Coworking.

Notre ambition est de démocratiser le Coworking au sens large, de partager l’esprit du Coworking en transmettant ces valeurs collaboratives et solidaires.

Parlez-nous de Coworking en France ?

En France, le nombre d’espaces de coworking est passé, entre 2015 et 2016, de 250 à 360. 57 % des espaces Coworking ont le statut d’entreprise, 39% sont associatifs. La majorité dispose d’une capacité de 21 à 50 postes. 59 % des espaces coworking voient leurs coworkers travailler ensemble. (Étude/Infographie La Fonderie – Le coworking en France en 2015). Il y a environ plus de 360 d’espaces de coworking recensés en 2016. Ce chiffre est en constante évolution.

On constate aujourd’hui plusieurs villes dépourvues encore d’espaces de Coworking en France. Le Coworking reste un marché porteur, une croissance à deux chiffres.

Quel type de public le Coworking attire-t-il ?

Le Coworking attire nombre de créateurs d'entreprises, Freelances, employés nomades, étudiants, chômeurs, etc.

C'est notamment parce qu'il permet de réduire les coûts, d’avoir une grande flexibilité par rapport à un bureau classique (location à l’heure, à la journée…), mais aussi parce qu’il permet d’évoluer dans une ambiance conviviale, de briser l'isolement, de partager ses expériences, développer son réseau, bénéficier d’un accompagnement.

Quel est l'intérêt de "payer pour travailler" alors que beaucoup de Coworkers pourraient travailler depuis leur domicile ?

Le télétravail est toujours présent mais lui aussi est en mutation, car le Coworking s’est invité à la maison, il y a aujourd'hui plusieurs plateformes reconnues permettant de travailler chez l’habitant pour quelques euros par jour. Le Coworking s’oriente même vers le Coliving.

Aujourd’hui le Coworking séduit plusieurs corps de métiers, le but étant toujours de ne plus rester seul, mutualiser ses coûts et services et développer son réseau.

Il est incroyable de voir que toutes les générations XYZ s’oriente vers cette économie de partage et vers une intelligence collective. Travailler dans un espace coworking permet de se retrouver dans un environnement de travail dynamique, facilitateur de nouvelles rencontres et expériences.

C'est aussi garantir la réussite de ses projets en profitant d’une part des expériences des uns et des autres à moindre coût, et d’autre part en développant son réseau professionnel avec les affinités et complémentarités se créant au gré des rencontres. Tel est l'esprit du Coworking.

Une bonne dose de Coworking et enfin vous n’êtes plus seul à réfléchir, l’intelligence collective va nous permettre d’avoir une vision nouvelle sur le monde d’organisation du travail et nous pouvons nous attendre à de belles surprises…

Est-ce que le coworking n'est pas réservé à une bobocratie ?

Non, le Coworking est ouvert à tout le monde sans distinction. Le Coworking permet de réunir et regrouper des Coworkers , issus de divers horizons, dans un espace partagé. Il donne la chance aux Tpe, start-up, juniors entreprises, freelances de créer et surtout développer leurs projets dans un écosystème pouvant servir d’incubateur.

Néanmoins il existe des espaces dédiés à différents corps de métiers ou services. Des espaces créent des communautés orientées par exemple vers les créatifs, femmes, artistes qui peuvent y retrouver certaines affinités et services dédiés. Le coworking constitue un formidable atout pour la création, le développement et la réussite des entreprises ? Je suis convaincue que le coworking est un formidable atout pour créer, développer et réussir ses projets. Car l’esprit du Coworking procure une véritable dynamique pour travailler dans un environnement qui améliore la productivité et brise l’isolement du travail à domicile.

Au-delà du phénomène sociétal, l’écosystème du coworking permet de développer son réseau d’affaires et de créer des communautés solidaires et de partage. Le Coworking révolutionne le monde du travail et apporte une nouvelle vision de l’économie collaborative. Les lieux de Coworking sont des bouillons de business, de créativité, et deviennent des lieux de référence dans le monde pour dénicher les talents des entrepreneurs de demain.

L’esprit du coworking correspond à toutes ces valeurs collaboratives et il est ancré en nous tous. Il faut juste trouver le bon "Point coworking" = Point de Connexion + Point de Communication + Point Collaboratif.

Vous avez également organisé un concours dédié aux entrepreneurs, porteurs de projets, parlez-nous-en ?

Pour sa 2e édition, nous avons offert des prix et trophées aux entrepreneurs et porteurs de projets. Ces prix offerts par nos partenaires collaboratifs pour les jeunes entrepreneurs et porteurs de projet : 1 an d'Espace de Coworking Offert, 1 an d'Expertise comptable Offert, Ipad 128 Giga, etc. Prix de la femme entrepreneure collaborative, Prix de l’entrepreneur collaboratif

Prix de l’entrepreneur innovant, Prix de l’entrepreneur international. L’objectif du Prix Salon Coworking est d’aider les porteurs de projet désireux apporter leur contribution à un monde collaboratif et solidaire grâce à leurs idées et innovations.

Quels sont vos projets ?

C'est de perpétuer cet événement et me projette à organiser d'autres événements qui seront connus dans les jours à venir. Je voudrais aussi étendre le marché à l'international, On l'a officialisé lors de la 2e édition comme vous le voyez. Il y avait des officiels,ministres et institutionnels qui nous ont honorés par leur présence.

Pensez-vous vous installer en Algérie et transférer cette intelligence collective ?

Le Coworking débarque déjà en Algérie et dans d'autres pays africains en voie de développement. En tant qu'expert (e), j'aimerais bien développer mon entreprise à l'international et notamment en Algérie pour faire partager l’intelligence collective. Je lance un appel aux autorités algériennes à nous accompagner dans ces nobles projets pour développer l'économie collaborative.

Je profite de l'occasion pour remercier mon partenaire officiel Startway, tous les exposants, intervenants et surtout les représentants d'institutions locales, régionales et les consuls et ambassadeurs d'algérie, Sénégal, Tunisie, Ministre des sports de la RDC...

Entretien réalisé par Mohammed Amrous

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

l’intelligence collective c'est pas dans ce pays,

mais le coworking existe pour les détournements, les dilapidations, la corruption, la triche, la fraude,

donc pas besoin de ces compétences, la preuve c'est que dame réussie ailleurs

mais y a un truc incompréhensible, l'origine d'une personne n'a aucune relation avec sa réussite ou son échec, sinon il y en aurait des milliers dans le cas de cette dame,

la réussite d'une personne dépend des capacités de la personne elle mème et du milieu dans lequel elle évolue s'il est sain ou pas,