Reportage choquant de l'ENTV: les massacres des Algériens au service de Bouteflika

Reportage choquant de l'ENTV: les massacres des Algériens au service de Bouteflika

Les images choquantes, des massacres des Algériens durant les années du terrorisme, qu’a diffusé la télévision algérienne a suscité la colère sur les réseaux sociaux et l’indignation de classe politique.

Ce reportage qui a pour titre "pour qu’on n’oublie pas", a honteusement lié le combat gagné par le peuple contre le terrorisme, à coup de milliers de victimes, à la venue du président Bouteflika en 1999, qu’on a voulu présenter comme l'homme providentiel, le messie.

"Pour qu’on n’oublie pas" n’est qu’un vulgaire reportage propagandiste, digne de l’époque soviétique, qui dissimule des réalités historiques, les sacrifices des enfants du peuple civils et militaires, qui ont souffert seuls, des affres de l’hydre de la terreur une décennie durant et que Bouteflika, tapi dans l’ombre des princes des pays du golfe, n’avait jamais condamné.

Le reportage, a également ignoré le rôle prépondérant qu’a joué l’ancien président Liamine Zeroual qui a été à l’origine de la baisse sensible des actes terroristes, en combattant sans relâche ni concessions, les groupes terroristes qu’il n’a eu de cesse à désigner comme "traîtres et mercenaires".

Dix-huit ans après, Bouteflika et son clan, qui ont réussi l’incroyable tour de force de mener un pays riche à la ruine, et sentant monter la grogne populaire, font ressurgir les vieux démons d’entre les archives poussiéreux de l’ENTV.

"La ruine avec nous ou le sang et l’apocalypse sans nous" semblent annoncer, à travers ce reportage sordide, les yakusa et les truands de ce système occulte. Plus que jamais, ils lient leur sort à celui du pays dans son entièreté.

À ces falsificateurs de l’histoire, à ces apprentis-sorciers, aux crapules et aux chenapans de tout acabit, sachez qu’on n’oubliera pas, qu’on saura toujours reconnaître; ceux qui font l'histoire de ceux qui veulent la pervertir.

Hebib Khalil

Avertissement : cette vidéo contient des images choquantes qui peuvent heurter la sensibilité des plus vulnérables, et notamment les enfants. Youtube ne tardera pas à la supprimer.


Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (18) | Réagir ?

avatar
moh arwal

Ils sont en train de faire du forcing pour arriver aux presidentielles de 2019 avec leur berwita même en s il est en etat de mourant. Ils comoptent joindre les 2 bouts financierement avec la décision audacieuse qu ils viennent de prendre de lancer lexploitation du gaz de schiste. Ils ont décidé que ca passe ou ca casse .. ASrmée est deja dans tous les coins du pays depuis longtemps sous pretexte d'eradiquer les résidus du terrorisme mais c est exatement le contraire qui se prpoduira ils prpearent la reactivation et non pas l'eradication.

avatar
Aghioul Aghyoul

J'ai pris la peine d'écouter la vidéo (je ne puis la regarder) et j'ai conclu une chose: il est clair pour moi que le dictat bouteflika va se présenter pour un cinquième mandat. C'est ce que dit le journaliste vers la fin. Donc je suppose que les rapports médicaux sont opitimistes pour ce qui est de notre dictat boutef. je connais bien l'algérie et les pays qui partagent la même culture, je sais de quoi je parle. BB

visualisation: 2 / 11