La spéculation sur le ciment fait flamber les prix

La spéculation sur le ciment fait flamber les prix

C’est un post rendu public sur Facebook par le journaliste chevronné Abdelbaki Djabali que nous publions ci-après.

"A propos de spéculation, le sac de ciment est actuellement cédé par l'entreprise de Hadjar Soud à 320 DA sorti d'usine. A peine les deux roues du camion chargé de ce matériaux sorties du poste de garde, ce prix atteint le double soit 640 DA. Aussitôt déchargé chez le commerçant, le sac de ciment atteint 1400 DA. Et cela n'a pas entraîné l'Etat à réagir. Il y a bien eu ce président directeur général qui avait tenté de le faire. Il a été assassiné il y a quelques années. A ce jour, les services de sécurité chargés de l'enquête ont été et sont toujours dans l'incapacité de trouver le bout de la ficelle pour dérouler l'écheveau".

Abdelbaki Djabali

Plus d'articles de : Débats

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
abdelkader heni

on ne comprend rien dans ce pays de vautours, il y a actuellement un grand surplus de ciment invendu, la plus grande cimenterie d'Algérie (CILAS de Biskra) était à l'arrêt pour cause de ciment invendu, alors que ce produit continue à être vendu au marché noir, il y a de quoi devenir dingue.