La Direction des ressources en eau de Batna face à la pénurie d'eau

La Direction des ressources en eau de Batna face à la pénurie d'eau

Des problèmes de pénurie d'eau dus principalement à la sécheresse ont touché la plupart des wilayas de l'Est, notamment Annaba, Tébessa, Taref, Souk-Ahras. Des solutions sont proposées par la direction des ressources en eau (DRE)

Azza Abdelhamid, directeur par intérim du secteur de l’hydraulique de la wilaya de Batna, a souligné que des solutions adéquates à ce propos ont été proposées suite à une étude réalisée par la direction (DRE), portant sur la mobilisation des ressources superficielles. A commencer par le transfert d'eau à partir du barrage de Beni-Harroune, celui-ci a un impact d'irrigation de 7 000 hectares à Chemora.

A retenir la réalisation de 11 retenues collinaires. D’autres projets avec une capacité est de18 millions de mètres cube sont actuellement en cours de réalisation dans la commune de Bouzina. Il est à noter que la Direction des ressources en eau (DRE) a mis en place des solutions tirées d'une étude concernant les projets d'irrigation en lien avec des barrages tels que Tabagarett - situé dans la commune de Si-Slimane - de Bericha à Beni-F'dala et enfin le barrage d'Essaboune, situé dans la commune de Sofiane.

En outre, la direction des ressources en eau propose aussi dans la même étude la réalisation de 30 nouveaux forages à travers la wilaya destinés à l'AEP, en plus de la réhabilitation de 25 forages. Un accord entre la DRE de Sétif et la DRE de Batna a pour ambition de résoudre le problème d'alimentation en eau potable en procédant au transfert des eaux à partir de la commune de El-Hamma, relevant de la wilaya de Setif (delimitée avec les communes de la wilaya de Batna, Guigba-Gasbate et Djezzar). Et pour en finir, une autre solution concernant le renforcement de l'AEP d’El-Harrigh, une commune située à Inoghissen ; la même DRE propose aussi le transfert des eaux à partir du barrage de Koudiat El-M'dour vers la commune d’Inoughissene, apprend-on.

Zaim Karim, responsable de la communication

Il est important de rappeler que suite à la sécheresse qui a touché pratiquement l'ensemble des wilayas, le secteur de l'hydraulique a influé sur les réserves d'eaux souterraines où un rabattement conséquent des nappes d'une part vers les réseaux de l'AEP de l'autre, l'irrigation des terres agricoles.

La wilaya de Batna a bénéficié d'une enveloppe de 670 millions de DA, destinée à deux programmes. Selon Azza Abdelhamid, l'enveloppe est en fait dispatchée pour deux programmes, dont l'un est porté par le Fonds national des eaux, qui touche onze communes avec une enveloppe de 370 millions de DA, et l'autre partie consiste en un programme sectoriel de développement (PSD). Une enveloppe de 300 millions de DA lui a été consacrée. Selon le même responsable, ces projets vise à "améliorer la fréquence de distribution d'eau". Sachant que dans certaines communes comme Foum-Ettoub- Seggana, El-Hassi, Toufana, Gasbate, Talkhamet… on ressent ce manque en eau potable.

En outre s'ajoute, un programme de centralisation pour le transfert des eaux à partir du barrage de Koudiat El-M'douar situé à proximité de Timgad, vers la vallée de Oued Abdi. Ce transfert bénéficiera à cinq daïras. Il permettra l’alimentation des communes d’Ayoun-Assafer, Chemora_ Timgad- Oued Taga, Theniet El-Abed, Chir, Manaa et enfin Tigharghar en eau potable. Son coût de réalisation est estimé à 6 milliards de DA. Aussi, une nouvelle station d'épuration d’eau d'une capacité de 450.000 m3 (équivalents habitants) pour un montant de 04 milliards de DA sera installée bientôt à Batna. Le lancement des travaux de sa réalisation débuteront d'ici fin 2017.

Le responsable de la communication de l'ADE, Zaim Karim, a indiqué au Matin d’Algérie que le nombre de clients dans la wilaya de Batna s'élève à 170.000. En outre, la distribution de l’eau potable provient généralement des forages souterrains et du transfert de l'eau superficielle (barrage de Koudiat El-Mdouar).

Abdelmadjid Benyahia

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (0) | Réagir ?