Trois Algériens parmi les blessés des attentats de la Catalogne

Trois Algériens parmi les blessés des attentats de la Catalogne

Trois ressortissants algériens, en voyage en Espagne, figurent parmi les blessés de l'attentat terroriste perpétré jeudi après-midi à Barcelone, a indiqué vendredi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali-Cherif.

"Selon les informations communiquées par les autorités espagnoles compétentes, trois ressortissants algériens, en voyage en Espagne, figurent parmi les blessés de l’attentat terroriste perpétré dans l’après-midi du 17 août 2017 à Barcelone. Ils sont sous observation médicale, leur état de santé est stable et devraient quitter l’hôpital incessamment", a précisé le porte-parole du MAE dans une déclaration à l'APS, ajoutant que leurs familles "ont été informées par les services du Consulat Général d’Algérie à Barcelone".

"L'ambassadeur d’Algérie à Madrid, qui suit de près la situation, a été instruite pour se rendre sans délai à leur chevet, pour coordonner l'action des services consulaires sur place et pour suivre l’évolution de la situation avec les autorités espagnoles compétentes", a affirmé M. Benali-Cherif.

La cellule de crise du MAE activée (MAE)

La cellule de crise du ministère des Affaires étrangères a été "immédiatement activée" suite à l'attentat terroriste perpétré jeudi après-midi à Barcelone (Espagne), a indiqué vendredi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali-Cherif.

"Suite à l’attentat perpétré dans l’après-midi d’hier, jeudi 17 août 2017, à Barcelone, la cellule de crise du ministère des Affaires étrangères a été immédiatement activée. Elle est en contact permanent avec les services de notre Consulat général à Barcelone qui suivent de près, en coordination étroite avec l'ambassade d’Algérie à Madrid et les autorités espagnoles compétentes, l’évolution de la situation suite à cet attentat", a affirmé le porte-parole du MAE dans une déclaration à l'APS.

Il a précisé que le numéro de contact de la cellule de crise est le : 021.50.45.00 (lignes groupées)

APS

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
ok ok

Maintenant, l'Algérie a un nouveau mouvement, c'est l'HIZBULAH un chiite qui a été financé par les Iraniens pour répandre la religion chiite contre les sunnites, l'ambassade iranienne et le consulat répandent les chiites à nos Algériens, ils doivent s'arrêter et notre gouvernement FLN a harki laisser l'Iranien Répandre le chiite dans notre pays, nous avons dit que NON DISONS DOIT ARRÊTER ET FERMER L'EMBASSÉ IRANAIAN les renvoyer en Iran, ils ne sont pas les bienvenus, ils n'ont pas le droit de répandre le chiite, le chiite n'est pas dans notre constitution, sa religion 100% sunnite sort de notre Pays et prenez votre merde chiite avec vous, ce n'est pas le Liban ni la Syrie. Pas d'Irak maintenant c'est l'Empire iranien qui répand le chiite pour contrôler les sunnites