Le président égyptien veut étendre son influence en Afrique

Le maréchal-président égyptien Abdel Fattah al-Sissi entame une longue tournée en Afrique.
Le maréchal-président égyptien Abdel Fattah al-Sissi entame une longue tournée en Afrique.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a cherché cette semaine à renforcer l'influence de son pays en Afrique avec une mini-tournée dans quatre pays et a fait escale mercredi au Gabon, après la Tanzanie et le Rwanda, et avant le Tchad .

A Libreville, le président égyptien a insisté sur "l'importance du renforcement de la coopération entre l'Egypte et le Gabon dans le cadre de l'Union africaine, de l'ONU et ses différents organes" lors d'une déclaration à la presse avec son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba.

"Pour le Gabon, l'Egypte est une grande puissance économique africaine", lui a répondu le président gabonais après la signature d'un accord commercial entre les deux pays. Dans le monde arabe, le Gabon entretient des relations étroites avec un autre pays très présent en Afrique ces derniers mois, le Maroc.

Les deux chefs de l'Etat ont aussi abordé les conflits qui secouent plusieurs pays africains: "Nous encourageons tous les efforts qui visent à ramener la paix et le calme dans des pays tels que la République centrafricaine et la République démocratique du Congo", a dit M. Bongo.

L'étape tchadienne jeudi du président égyptien devrait aussi porter sur les questions sécuritaires, notamment en Libye, le voisin commun aux deux pays. Il devrait aborder la lutte antiterroriste avec son homologue tchadien Idriss Déby Itno.

En Tanzanie et au Rwanda, le président égyptien élu en 2014 a évoqué la coopération économique, mettant l'accent au Rwanda sur les télécommunications, le tourisme, l'agriculture et l'énergie, rapporte le principal journal égyptien Al Ahram.

AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

la splendeur des dictatures,

ou rayonnement des dictateurs,

ça c'est beau....

avatar
Rabah IBN ABDELAZIZ

Le Générail Président SISSI, travaille pour rendre sont pays au rang qu'il était sous Le Colonel Président Gamal Abdel NASSER, et non comme chez nous avec la brouette et son frère l'homo et ses sbirs, ce n'est pas avec le sergent GARCIA la boderruche que l'Algérie retrouvera sa splendeur des années BOUMEDIENNE ?.

Nous sommes devenues la risée du monde, avec une momie comme président et pédalo comme executeur et destructeur de notre pays ?.