Le pétrole termine en nette baisse à New York, à 46,78 dollars le baril

Le pétrole termine en nette baisse à New York, à 46,78 dollars le baril

Nouvelle baisse du pétrole sur les marchés.

Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production américaine et les nouvelles secousses politiques autour du président Donald Trump à Washington.

Le prix du baril de "light sweet crude" (WTI), référence américaine du brut, a perdu 77 cents à 46,78 dollars sur le contrat pour livraison en septembre au New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix, qui avaient commencé la séance en hausse car les prévisions de la fédération professionnelle de l'American Petroleum Institute (API) faisaient état d'une forte baisse des réserves de brut, se repliaient après la publication officielle des données du département américain de l'Energie (DoE).

Ces indicateurs permettent aux investisseurs de juger de l'état du marché chez l'un des plus grands producteurs mondiaux, qui est également le premier consommateur de pétrole au monde.

Avec AFP

Plus d'articles de : Economie-Finance

Commentaires (0) | Réagir ?