Vol d'un troupeau de moutons à Melakou (Tiaret)

Le bétail est devenu la cible d'individus indélicats.
Le bétail est devenu la cible d'individus indélicats.

A l'approche de la fête de l’Aid El Adha, le cheptel devient la cible privilégiée des voleurs au point de créer un climat de panique et d'inquiétude chez la population, notamment les éleveurs qui ne savent plus quoi ni comment faire devant ce fléau qui a pris de l'ampleur ces dernières années.

En effet, des voleurs de bétail ont réussi à emporter 40 moutons de race dans un verger dans la nuit de jeudi au vendredi, près de la commune de Melakou, 16 km à l'ouest du chef-lieu de la wilaya de Tiaret. Le vol a été commis sans difficulté, alors que les propriétaires étaient sur les lieux.

L'éleveur s'apprêtait à les écouler avant la fête du sacrifice, a-t-on appris de source bien informée. L'infortuné père de famille n'a pas pu se rendre compte de cette visite nocturne qu'après avoir entendu les aboiements de ses chiens, Les malfaiteurs, dont le nombre n'a pas été déterminé, étaient en possession d'armes à feu pour terroriser les éleveurs par des tirs de sommation pendant que les autres malfaiteurs s'emparaient des 40 têtes de bétail. Les éléments de la gendarmerie nationale ont diligenté une enquête en vue d'appréhender les malfrats qui se sont évaporés dans la nature.

Ce phénomène qui prend de l'ampleur commence à inquiéter sérieusement les éleveurs qui ne savent plus quoi faire pour se protéger, notamment ceux se trouvant dans des localités isolées dans le sud de la wilaya de Tiaret où les vols sont quasi quotidiens.

Khaled Ouragh

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Dhrifa N'targa

Vous êtes sûrs que ces des moutons et pas des ghorabs? Moi je ne vois aucun mouton voler!