Des eaux usées du port de Bouharoun refoulées dans les maisons

Des eaux usées du port de Bouharoun refoulées dans les maisons

Comme le montrent ces clichés, les riverains du port de Bouharoun vivent au rythme des buses des eaux usées.

A la moindre averse, une partie des riverains du port de Bouharoun se retrouvent les pieds dans des eaux puantes. En cause ? Une buse d'évacuation trop étroite et mal refaite.

Comble de l'ironie, le dernier orage a laissé d'énormes dégâts. Comme à chaque averse l'égout principal éclate sur le port se retrouve obstrué par les flots. "Cela arrive depuis des années", témoigne un habitant. L'APC a avoué son incapacité à trouver une solution à ses citoyens. "La Seal vient constater les dégâts et s'avoue dépassée aussi.. les autorités locales manquent de budget,de moyens humains qualifiés et de matériéls !", reconnaît ce père de famille.

La dernière averse du 1er août a fait des dégâts matériels.

Puis d'accuser : "Les conduites coloniales de 2 mètres de diamètre ont été détournées et remplacées par un canal de 70 centimètres comment voulez-vous que l'eau coule normalement ?"

ll ajoute qu'avant les eaux usées étaient évacuées d'une manière droite vers la mer sans coude ni détour, tandis que maintenant elles refoulent dans nos maisons".
Les habitants en appellent au wali de Tipaza qui "certainement ignore le problème, nous souhaitons qu'il dépêche le directeur de l'hydraulique pour se rendre compte dans quelles conditions nous vivons".

La rédaction

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (0) | Réagir ?