Ma concierge Fatma à Bouteflika : "Erfââ rassek ya ba !"

Ma concierge Fatma à Bouteflika : "Erfââ rassek ya ba !"

Ah, c’est toi Aouawèche ? Qu’est-ce que je fais ? Mais que veux-tu que je fasse ? Je regarde les informations.

C'est pas pour dire mais la politique ces derniers temps j’y comprends de moins en moins. Tenez, ce rapport sur l'Algérie écrit par la commission des affaires européennes du Sénat français, il nous dit quoi ? Rien que des amabilités. Que l'État algérien et un État rentier, qui ne sait pas investir, qui n'a pas de projet pour l’avenir, qui ne compte que sur le pétrole, qui est tout à fait corrompu en plus d'être complètement incompétent et même qu'il fait fuir plusieurs entreprises européennes installées chez nous et qui ne voient pas où va l'Algérie.

Cela me rappelle Noureddine Boukrouh qui s'interrogeait, l'autre jour : "Où va-t-on comme çà ?" Mais dans le mur, mon ami, dans le mur !

Ah, Aouawèche, je te jure, j'aime plus lire ou écouter la politique, rien que des bavards. Où c'est que j'en étais ? Ah, oui, le rapport des sénateurs français ! Ils disent que les entreprises étrangères se cassent de chez nous pour "absence de visibilité et profonde insécurité juridique". C'est-à- dire que notre Etat est un Etat bananier ! A propos, tu as vu que la banane flambe ? Non, ce n'est pas un jeu de mot,c'est vrai. On ne peut plus s'offrir une banane maintenant ! Tant pis. Non, mais tu te rends compte ? Un Etat bananier ! Pour moins que ça il y a eu des ruptures de relations diplomatiques.

Mais nos dirigeants, ça leur fait rien, ils savent que c'est vrai. Les sénateurs qui ont fait ce rapport, des messieurs très bien, très informés et tout et tout, disent que ça explique la "mauvaise image de l'Algérie dans le monde. Et ils parlent même de "mauvaise réputation" Là ça devient plus sérieux : mauvaise image et mauvaise réputation après quatre mandats de notre Bouteflika, celui qui nous promettait "el azz oua el karama ? Erfââ rassek ya ba !" qu'est-ce que je ne comprends pas ?

Mais c'est la lettre d'Emmanuel Macron à notre président ou à ceux qui gouvernent à sa place, on ne sait plus qui m'intrigue. Le jour où les sénateurs français publient leur rapport sur l'Etat mafieux et incompétent qui dirige l'Algérie, qu'est-ce qu'il nous dit le président français ? Attends, je te lis : "Jamais dans l’histoire les liens entre nos deux pays n’ont atteint un tel niveau d’excellence et de densité".

Si tu as compris quelque chose, tu m'expliques. Sinon, je demande au prof du troisième étage. On dit que sa femme l'a quitté. Tu peux pas te renseigner ? Pauvre homme !

Fatma

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (6) | Réagir ?

avatar
Rabah IBN ABDELAZIZ

Votre Fatma, n'à pas piger une chose : lorsque le future parrain disait lève ta tête ya ba (lève ta tête mon père). Au fond de lui il vous promettais !: baisse ta tête et ferme là ?, le jour que j'accéderai au pouvoir, vous allez en baver ?. Il est arrivé, et aussi il à ramenés tous son clan de mercenaires et mafieux d'Oujda et de l'ouest ?. En quelque il à remplacé le colonisateur par lui même et son clan ?.

Aujourd'hui, nous sommes colonisés et mis plus bas que terre, mes cher (es) compatriotes ?. Il nous reste une chose à faire ? renverser la vapeur, pour que l'arroseur devient l'arrosé ?. Bonne journée à notre Fatma et à vous toutes et tous.

avatar
khelaf hellal

Fatma la concierge a compris que nif a foutu le camp depuis que la rente des hydrocarbures s'amenuise comme une peau de chagrin. Il faudra un jour rendre des comptes pour ses insouciances et ses folies de frimeur et de flambeur sur la scène internationale. La grande Mosquée d'Alger ne lui fera pas une belle jambe à cette Algérie qu'ils ont ruinèe.

visualisation: 2 / 4