Bejaia est la wilaya la plus touchée par les incendies, reconnaît Bedoui

Noureddine Bedoui, ministre de l'Intérieur.
Noureddine Bedoui, ministre de l'Intérieur.

Noureddine Bedoui, ministre de l'Intérieur, est finalement sorti de son silence pour évoquer les feux qui embrasent par hectares les forêts du pays.

Le ministre de l'Intérieur a précisé qu'il n'y aura pas d'indemnisation des victimes des incendies "avant de procéder à des investigations afin que les indemnités soient versées aux véritables victimes et ce conformément aux instructions du président de la République".

Parlant des auteurs des sinistres, le ministre a affirmé "les responsables de ces incendies seront traduits en justice", précisant que certains ont tenté d'endommager les ressources forestières à des fins personnelles". Cependant, il faut avouer que rares sont les pyromanes qui ont été appréhendés jusqu'à présent, encore moins traduit devant un juge.

Près de 10 000 ha de forêt et vergers sont décimés par les flammes depuis le début de l'été. Cette semaine a été particulièrement catastrophique pour de nombreuses communes de Bejaia et de l'est du pays. Un premier bilan bien plus grave que l'année dernière, selon les chiffres avancés par la direction des forêts.

La rédaction

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

ça doit être la réponse à la seule question que se posent les habitants de cette wilaya depuis un bon moment, depuis qu'ils sont sous les feux et pas seulement ceux des médias,

voilà un responsable qui est allé au charbon pour dire la vérité,