Le Sud-Est de la France en proie aux flammes

Plus de sept incendies ravagent le territoire.
Plus de sept incendies ravagent le territoire.

Plusieurs zones touristiques du sud-est de la France étaient sous la menace des flammes mercredi pour la troisième journée consécutive, notamment dans le Var où quelque 10.000 personnes ont été évacuées à Bormes-les-Mimosas à la suite d'un feu de forêt dans la commune voisine de La Londe-les-Maures. Les secours ont dû faire face à de nombreuses et violentes reprises de feu mercredi après-midi.

"A l'heure où nous parlons, il y a encore plus de sept incendies qui ravagent notre territoire", a déclaré le Premier ministre Edouard Philippe mercredi après-midi lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

"À ce jour, ce sont environ 10.000 hectares qui ont été détruits", soit deux fois la moyenne annuelle des dix dernières années, a-t-il ajouté.

Edouard Philippe, qui devait se rendre dans la soirée dans le Var, particulièrement touché par les incendies qui sévissent depuis lundi dans le Sud-Est et en Corse, a annoncé l'arrivée prochaine de renforts depuis le reste de la France pour soutenir les plus 6.000 personnes déjà à pied d'oeuvre.

Concernant les moyens matériels, le Premier ministre a précisé que six Canadair étaient déjà opérationnels et que deux appareils supplémentaires le seraient "dans le courant de la journée".

L'Italie a apporté son soutien dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'Union européenne, à la suite d'une demande des autorités françaises.

Un avion italien est intervenu mardi après-midi en Corse et un avion italien intervient dans le Var et les Bouches-du-Rhône ce mardi, précise la Commission européenne dans un communiqué.

Dans le Var, quelque 10.000 personnes, dont 3.000 campeurs, à Bormes-les-Mimosas, ont été évacuées dans la nuit de mardi à mercredi en raison d'un foyer s'étant déclaré mardi soir vers 22h50 à La Londe-les-Maures.

Des évacuations ont eu lieu par la mer au fort de Brégançon et cinq centres d’accueil ont été mis à la disposition.

Cet incendie, qui continuait de progresser dans l'après-midi, est "le chantier - selon le vocabulaire des pompiers - principal dans le Var à l'heure actuelle", a déclaré le préfet du Var Jean-Luc Videlaine sur BFMTV.

Le Var ParticulièRement Touché

L'incendie, attisé par un mistral violent, a déjà parcouru plus de 1.000 hectares.

En 24 heures, les sapeurs-pompiers du Var ont conduit une centaine d'opérations liées à des départs de feu.

L'aéroport de Toulon-Hyères a été brièvement fermé mercredi matin et plusieurs routes sont coupées. Les deux autres incendies d'ampleur survenu depuis mardi dans le département ont connu une reprise, a déclaré Jean-Luc Videlaine sur BFMTV.

A La Croix-Valmer, près de Saint-Tropez, le feu qui était considéré comme maîtrisé mardi soir a repris, nécessitant notamment l'évacuation d'un groupe de maisons, a-t-il précisé.

A Artigues, le sinistre qui avait brûlé 1.700 hectares avant d'être stoppé à 80 mètres des habitations du village de Seillons-Sources-d'Argens, qui a en partie été évacué, connaît également une reprise, a ajouté le préfet du Var.

La préfecture du Var a classé cinq massifs en "risque d'incendie exceptionnel" pour la journée de mercredi.

Dans les Bouches-du-Rhône, à Martigues, un incendie survenu mercredi à l'aube et qui était considéré comme fixé dans la matinée est reparti en début d’après-midi.

D'autres départs de feu ont été signalés dans le département mercredi matin, notamment à Peynier où un incendie a parcouru une centaine d'hectares.

Dans le Vaucluse, le feu de La Bastidonne, parti lundi dans le massif du Lubéron, est considéré comme "contenu" mais toujours sous surveillance après avoir parcouru 1.270 hectares.

En Corse, 1.800 hectares de végétation ont été ravagés par les flammes entre la commune d'Olmeta-di-Tuda et celle de Biguglia, deux villes situées dans la périphérie de Bastia (Haute-Corse). Le feu, qui avait démarré lundi à 12h51, a été circonscrit mardi matin.

Reuters

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (0) | Réagir ?