Aides au logement : les plus pauvres dans le viseur d’Emmanuel Macron !

Emmanuel Macron supprime l'APL aux étudiants.. Crédit Photo : François Navarro.
Emmanuel Macron supprime l'APL aux étudiants.. Crédit Photo : François Navarro.

Si la politique était le seul métier qui permet de construire une carrière, nous serions certainement nombreux à être condamnés à une vie de chômeurs… à vie ! Car, comment se laisser entrainer dans une profession qui donne tous les signes et ingrédients d’un cocktail artistique de mensonges, de promesses dans le vent, d’espoirs qui finissent quasiment toujours en moult désillusions ?

Que ce soit en Algérie ou en France, c’est toujours la même chanson, le même rythme d’artifices politiques utilisés pour tromper et piller le citoyen d’en bas !

Concernant la France, c’est à se demander si, au vu de ces mesures impopulaires qui s’accélèrent, l’univers politique de l’Hexagone, dans sa dernière fournée, ne s’accorde pas sur l’idée de tracer la route au FN dans 5 ans ! Car comment peut-on expliquer et justifier cette dernière mesure annoncée par le gouvernement Macron ? celle de diminuer de 5 euros les diverses aides au logement accordées à 6,5 millions de foyers. Les plus démunis et les plus fragiles ! La totalité de telles économies ne représente guère plus de 32.5 millions d’euros par mois ! Autant dire une goutte d’eau dans le budget de l’Etat, et une somme dérisoire devant les gains, souvent affichés avec indécence, de moult vedettes de sport, du show business ou de téléréalité !

Finalement, les hommes politiques excellent tous en beaux discours de séduction et de promesses avant les élections, pour tout piétiner dès que les clés de l’Elysée, de Bercy et de Matignon leurs sont confiées ! Pour preuve, Lui président, en 5 ans, il n’a fait que se casser les dents ! Quant à Emmanuel Macron, à tel rythme de mesures impopulaires, on se demande bien quelle allure auront ses mâchoires dans 5 ans ! 10 points de moins en popularité en trois mois ! Du jamais vu dans la 5ème république ! Et ça continue à glisser dans les pentes savonneuses de l’insensé !

Pourtant, à y regarder de près, il y a des domaines dans lesquels un gaspillage énorme pourrait être évité pour faire de sacrées économies, sans pour autant toucher aux bourses du citoyen d’en bas ! Tout simplement en réorganisant les choses de façon optimale ! Un domaine qui me tient particulièrement à cœur concerne le trou de la sécurité sociale ! Un trou que des administrateurs inconscients approfondissent en instituant des règles bien plus voraces, en termes de coûts, au lieu de le réduire !

Je n’en veux pour preuve que les deux exemples suivants, de règles réajustées récemment, pour leur donner un caractère des plus farfelus, en termes d’économies, car elles ne font que creuser le trou de la sécu :

1- Il y a quelques années, la location d’un lit médicalisé permettait au malade de l’acquérir au bout d’une certaine période, dès que le montant de la location atteignait la somme correspondant au prix dudit lit ! Concernant celui d’un proche, tel montant avait été atteint, il y a de cela 4 à 5 ans ! Quelle fut notre surprise, quand nous nous sommes rendus au magasin de location de matériel médical, d’apprendre que désormais la location-vente était supprimée, et que même si on utilisait le lit pendant un siècle, la sécu devait s’affranchir du montant mensuel de la location !? Drôle de façon de combler le trou de la sécu ! Un calcul approximatif chiffre en milliers d’euros le déficit, pour un seul lit, d’une telle règlementation insensée ! Mais ça, les politiques ne la savent pas ! à moins qu’ils ne fassent semblant de l’ignorer, juste pour gaver les p’tits copains du circuit ! à tel niveau de sottise, toute supputation est permise !

2- Jusqu’à l’an dernier, quand vous aviez rendez-vous pour une consultation chez un spécialiste éloigné et que l’ambulance était nécessaire, le Bon de transport était délivré, pour l’ambulancier, au terme de la consultation chez le spécialiste ! Eh bien, maintenant, tel Bon est exigé avant ladite consultation ! Résultat, vous n’avez pas d’autre choix que de le solliciter auprès de votre médecin traitant ! lequel ne se gêne pas pour vous le facturer au coût d’une consultation ordinaire !? Un acquittement double pour une consultation unique !? Où est la logique ? Dans le trou-du-QI des responsables administratifs, lesquels s’amusent à faire semblant d’améliorer les choses alors qu’ils ne font que les empirer, avec la bénédiction du politicien averti qui se pavane à l’assemblée !

Décidément, quel que soit le regard jeté ou le calcul tenté, il est impossible de déduire qui de l’Algérie ou de la France tire l’autre vers le bas de la bêtise ! D’autant qu’après son voyage d’avant élections, Emmanuel Macron est attendu à Alger, avant la fin de l’année. Pourquoi faire ? Sinon pour bénéficier de conseils supérieurs de la part du quintuple putschiste Bouteflika ! Abdelaziz ou Saïd ? ça, on ne le saura jamais !

Dans la caboche des dirigeants algériens, on importune le citoyen pour l’empêcher de s’organiser et porter préjudice aux privilèges de la famille FLiN-tox ! Dans le cas de la France, on excède le bon François pour le jeter dans les bras du FN et de la famille Le Pen ! Où est donc la différence, pour le citoyen d’en bas, en termes de disgrâce et de mauvais aloi ?

Quel drôle de monde bonté divine !

Kacem Madani

Plus d'articles de : Chroniques

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

un banquier ne donne par et ne prête aux pauvres,

un banquier aime l'argent et ne fait que servir les riches,

la banqueroute attend la france

la france subira ce que les sarko et hollande ont fait à la libye et la syrie,

le royaume uni va dans la même direction,

en france et en Angleterre, ils auront alep, benzaghi, eux aussi ils ont des jeunes faciles à manipulés et ils ont aussi leurs extrémistes qui pousseront aux soulèvements, les jeunes français et anglais se soulèveront contre la dictature des patrons et les politiques corrompus,

ça arrivera en france et angleterre et pas plus tard que 2018,

c'est pas loin c'est juste derrière le père noël,

les jeunes français et anglais ne croient pas aux père noël 2017,

les français et les anglais se sont fait avoir par les patrons,