Amnesty International qualifie les propos d'Ouyahia de "choquants et scandaleux"

Amnesty International qualifie les propos d'Ouyahia de "choquants et scandaleux"

Amnesty International a réagi aux propos tenus, le 08 juillet, par Ahmed Ouyahia à l'égard des migrants subsahariens les qualifiants de "choquants et scandaleux" !

Pour Amnesty International Algérie "de tels propos alimentent le racisme et favorisent la discrimination et le rejet de ces personnes. Nous rappelons à Monsieur Ouyahia que ces personnes ont fui les guerres, la violence et la pauvreté. Ils sont venus en Algérie chercher la paix et la sécurité. Il est de notre responsabilité de les accueillir, conformément aux textes internationaux signés et ratifiés par l'Algérie." pouvait-on lire dans le communiqué publié sur le site internet de l'ONG.

Pour rappel Ahmed Ouyahia avait tenu des propos jugés racistes à la chaîne de télévision d'Ennahar. "Ces étrangers en séjour irrégulier sont source de crime, de drogue et de plusieurs autres fléaux", avait-il affirmé avant d'ajouter qu'"On ne dit pas aux autorités : jetez ces migrants à la mer ou au-delà des déserts. Mais le séjour en Algérie doit obéir à des règles. On ne laissera pas le peuple algérien souffrir de l’anarchie".

La rédaction

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (15) | Réagir ?

avatar
khelaf hellal

"Ces étrangers sont source de crimes, de drogue et d'autres fléaux " affirmait, toute honte bue, M. Ouyahia. Il s'attaque comme toujours aux effets pas aux causes réelles que des systèmes politiques archaiques et fantoches ont généré par eux-mêmes. Quelle en est la source réelle de ces fléaux et de ces tragédies humaines si ce n'est l'emprise des régimes politiques dictatoriaux, dominateurs et indéboulonnables. La source dites-vous ? comme si nos harragas, la violence terroriste, les fléaux semblables bien de chez nous font partie de la génération spontanée, la cause ou la source qui leur a donné naissance M. Ouyahia feint de les ignorer en ruant à hue et à dia contre ces pauvres migrants.

avatar
moh arwal

cette vipère fils de berger, mourira DE SON PORPRE VENIN

avatar
moh arwal

Le clan va faire faire beaucoup de bruit sur cette question des refugiés mais en definitive c a ne sera qu un pretexe pour detourner l arttention du ghachi afin de faire oublier l autre vrai danger qui les guette a savoir la faillite economico-financiere et morale d, Au final il ne feront que ceux que loccident leur demande de faire via les ONG. Qui vivra verra.

visualisation: 2 / 13