Le rendez-vous des anonymes !

Le rendez-vous des anonymes !

Vendredi 30 juin 2017 pour rejoindre mon poste de travail dans le Sud du pays, j’ai pris le bus de Jijel de 4h du matin à partir de Tichy- Bacaro pour rejoindre Alger avant de prendre l’avion de 17h 10 en direction de Hassi-Messaoud.

Autant le dire tout de suite : le détour en valait la chandelle puisque à 11h pile j’étais devant la tombe de Mohamed Boudiaf au cimetière d’El Alia où je me suis recueilli tout seul avec... un autre anonyme, une personne d’un certain âge sur l’esplanade des chouhadas.

A côté de sa tombe, celle d'Abane Ramdane et des autres héros de notre glorieuse révolution anticolonialiste. Apparemment, deux bouquets de fleurs avaient déjà été déposés sur la tombe avant que nous arrivions à l’heure du rendez-vous fixé via la presse. Sans se connaître, nous avons évoqué ensemble la mémoire de ces héros de la guerre de libération assassinés par leurs propres frères d’armes : Abane Ramdane, Krim Belkacem, Mohamed Khider, colonel Chabani.

Sans s’arrêter de parler, il m’a confié que finalement Mohamed Boudiaf n’était pas seulement le père de Nacer, il était aussi celui de toutes les Algériennes et Algériens qui pleurent toujours sa disparition tragique un certain 29 juin 1992 à Annaba.

Hellal Khelaf

Plus d'articles de : Mémoire

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Rabah IBN ABDELAZIZ

Bonjour Si HELLAL, vous savez tous nos héros, ceux qui sont dignes de se nom. Son tous et toutes, étaient assassinés par le clan mafieux d'Oujda ?. Pour Monsieur Le Président BOUDIAF, est un de ses Héros assassiné par le clan mafieux en l'occurrence par les D. A. F, les deniers pieds noirs restés en Algérie, comme ils le définissent eux même aux yeux des Français ?. En fin d'année 1966, je revenais d'un stage en France, j'ai rencontré un monsieur d'un certain âge, environ 65 -70 ans, et ce monsieur était membre de la willaya de France, ses papiers le prouves. Il ma dit ceci : Fiston, méfie toi de deux choses en tant que militaire : 1) les faux moudjahidines, et à leurs têtes un certain Oujdi et n'oubli pas les D. A. F, ses gens sont là pour détruire le pays et même Si Boumediène ?. Le visage de ce Monsieur si élégant et respectueux, en arrivant à Alger, il ma souhaité d'être sérieux et servir son pays, s'en se servir pour soit même ?. J'ai toujours gardé ses conseils et servir, sans me servir. Ce qui n'est pas du clan mafieux de bouteflika et tous son clan et fratrie destructeurs de toute une nation, du moins ce qui reste ?. Bonne journée à vous toutes et tous.