Plus de 50 hectares d’arbres forestiers ravagés par le feu à Jijel

Plus de 50 hectares d’arbres forestiers ravagés par le feu à Jijel

Une superficie de 51 hectares d’arbres a été ravagée durant les cinq derniers jours suite à une série de 16 incendies qui se sont déclenchés dans les forêts de la wilaya de Jijel, a-t-on appris mardi auprès de la protection civile.

Les régions forestières des communes Est de la wilaya à l’instar d’Oued Yahia, Khedrouche, El Milia, Setara, Taher et Chakfa, connues par leur couvert forestier dense et leur caractère montagneux, ont été la cible des flammes coïncidant avec le début de la saison estivale caractérisée par des températures caniculaires, a souligné la même source.

Les feux de forêts, enregistrés depuis jeudi dernier et qui se sont poursuivis jusqu’à lundi après-midi à travers plusieurs régions montagneuses de la wilaya, ont été maîtrisés et n’ont pas occasionné de pertes humaines, ni parmi la faune, a-t-on affirmé.

Le capital forestier de la wilaya de Jijel s’étend sur une surface de 147.000 ha, soit 60% de la surface globale de la wilaya, a-t-on rappelé, précisant que le plus important de ces forêts se concentre dans les régions montagneuses difficiles s’étendant du sud-ouest des montagnes des Babor jusqu’au nord-ouest au niveau des frontières administratives de la wilaya de Skikda.

En 2016, une superficie de 1.031 hectares de forêts a été détruite par les feux à Jijel, a-t-on encore rappelé.

APS

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Atala Atlale

L'un des plus beau site du pays, ravagé régulièrement pas ces feux d'origine accidentelle ou criminelle. Pour ce dernier cas je me demande si quelques prédateurs de l'immobilier ne préparent pas déjà une déforestation partielle de ce site magnifique pour quelques projets de constructions sachant que la cote Jijeliienne promet beaucoup en matière de tourisme. Les responsables de cette région ou nationaux devraient être très vigilants si l'on veut garder ce bijou intact ! Notre désert représente 84 % de notre territoire, le reste on est en train de le l'agresser à grande échelle et sur tous les plans.

Décidément tout s'en va chez nous, même la nature....

LA NATURE DEVRAIT ÊTRE MIEUX DÉFENDUE CHEZ NOUS. OBSERVEZ AILLEURS COMMENT ON LA PROTÈGE !!!!!