Les chaînes BeIN Sport interdites par trois monarchies du Golfe

Les chaînes BeIN Sport interdites par trois monarchies du Golfe

Le Qatar, cette minuscule monarchie gazière d'une superficie de 11 586 km² et une population de 2,6 millions d’habitants qui ne sait que faire de son argent qui coule à flots a investi dans tous les domaines y compris le sport. En dépit de son climat infernal et de sa géologie désertique incompatible avec le football, il a pu décrocher l'organisation de la coupe du monde de 2022. Comme il a pu acheter les droits de transmission des grands événements footballistiques d'Europe, d'Asie et d'Afrique avec ses célèbres chaînes sportives BeIN SPORT.

Ce mercredi, ce sont les Émirats arabes unis qui rejoignent l'Arabie Saoudite, le royaume du Bahreïn dans l'interdiction de vente des récepteurs de ces chaînes qataries et de leurs cartes d'abonnement. Les autorités d'Abou Dhabi ont mis en garde les vendeurs de ce matériel et de ces cartes que toute personne qui continuera à les vendre sera en infraction et sera sanctionné par la loi.

Lire : L'Arabie saoudite et l'Egypte rompent leurs relations avec le Qatar

Cette action rentre dans les sanctions que ces pays infligent au Qatar afin de le forcer à cesser son soutien aux djihadistes, aux frères musulmans et à tous les groupes terroristes.

À rappeler que sept États ont coupé leurs relations diplomatiques avec Doha. Ces pays qui portent la même accusation à ce riche émirat sont l'Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis, le royaume du Bahreïn, l'Égypte, le Yémen, la Mauritanie et les îles des Comores.

Rachid Mouaci

Pour comprendre : L'Arabie saoudite manoeuvre pour étouffer le Qatar

Plus d'articles de : International

Commentaires (0) | Réagir ?