L'homme d'Ighoud et l'homme... du Yémen !

L'homme d'Ighoud
L'homme d'Ighoud

La dernière découverte archéologique situant les plus vieilles traces de l'homo-sapiens dans le sud marocain, à Adrar n Ighoud, datant de plus de 300 000 ans, est un événement important pour le monde car il confirme, sans aucun doute, l'existence de l'homme transafricain. Cette découverte vient d'être publiée par la plus prestigieuse des revues(*) de recherche et sa crédibilité n'a jamais été mise en cause.

C'est aussi une nouvelle majeure pour nous autres habitants de ce sous-continent nord-africain ! Avec cette découverte, nous pouvons dire, sans complexe, que nous avons été toujours là, et que nous sommes toujours là !

Après le printemps Amazigh de 1980 en Algérie, les faussaires de la République, au service du pouvoir du FLN du président Chadli Bendjedid, avaient échafaudé une nouvelle histoire sur les origines du peuple amazigh d'Afrique du Nord. Ils avaient alors mobilisé leurs mouhafedhs et leurs ''intellectuels organiques'', sur les ondes de la radio, de la télévision et dans les journaux, pour tenter de casser le mouvement amazigh naissant : "Les Amazighs viennent du Yémen''. En décodant leur démarche, l'évidence était alors imparable : les Yéménites sont des Arabes... les Amazighs viennent du Yémen, donc les Amazighs sont des Arabes, et donc l'Algérie est Arabe... !''.

Ils sont parvenus à faire dire cette absurdité au Président Chadli dans l'un de ses discours. De cette ineptie de 1980 ne subsiste aujourd'hui que la boutade : ''Chadli, l'homme qui vient du Yémen !''.

Cette forme de négationnisme de la part de certains de nos compatriotes, par le refus d'assumer nos origines et notre histoire multi millénaire (et nous pouvons maintenant dater notre présence sur ce sol !), pour des considérations idéologiques** et religieuses, n'est malheureusement pas révolue.

Les arabo-islamistes, aujourd'hui dans les mouvements islamistes principalement, continuent de nier l'histoire et la préhistoire, et s'inscrivent exclusivement dans le paradigme du Hedjaz.

Il est temps de changer de paradigme et de regarder vers… Adrar n Ighoud.

Aumer U Lamara

Notes :

* La revue Nature est une revue scientifique généraliste de référence, à comité de lecture et publiée de manière hebdomadaire. C'est l'une des revues scientifiques les plus anciennes et les plus réputées au monde. (éd. Nature Publishing Group, GB).

** Les nationalistes arabes et les islamistes. La découverte qui bouleverse l’histoire d’« Homo sapiens

Plus d'articles de : Analyse

Commentaires (11) | Réagir ?

avatar
youcef al got

deradji 4 messages pour déverser ta haine et ton venin

tu est comme tes frères khoroto falsificateur d'histoire

tes frères Excel plus dans la manière de boire la pisse des chameaux que leurs pédophile de faux prophète leurs ordonne que dans l'etude de l'histoire de

l'humanité.

fait des recherches sur la pisse du chameau c'est ton domaine.

avatar
deradji nair

Ce n'est ni le FLN, ni les algériens qui avaient inventé l'histoire des amazighs du Yemen mais c'est l'histoire réelle et vous n"'avez qu'à fairte des recherches sur votre ordinateur pour découvrir la vérité car les premiers Amazighs sont bel et bien ceux du Yemen et qu'il vous en déplaise.

visualisation: 2 / 10