Le militant mozabite Nacereddine Hadjadj libéré de prison

Nacereddine Hadjadj, son fils Anejlous (ange en mozabite) et son avocat Salah Dabouz.
Nacereddine Hadjadj, son fils Anejlous (ange en mozabite) et son avocat Salah Dabouz.

Nacereddine Hadjadj a été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois fermes. ayant passé déjà 22 mois en détention provisoire il vient, donc, d'être libéré juste après le procès.

"Les injustices se poursuivent. Notre combat aussi" écrit dans un communiqué Mohammed Dabouz, président du Mouvement mozabite Izmulen. En effet le militant Nacereddine Hadjadj vient d’être libéré de prison. "Nous sommes contents pour la libération de Nacereddine comme nous l'étions pour les libérations des autres avant lui. Content pour lui et sa famille. Mais ceci ne doit pas nous faire oublier qu'il a été condamné injustement et qu'il a passé plus de 22 mois en prison" écrit l'auteur du communiqué.

"Sans rougir, la "justice" algérienne continue de multiplier ses scandales après chaque mascarade appelée "procès, observe encore Mohammed Dabouz. C’est plutôt le procès de cette justice aux ordres du pouvoir algérien qui est en train de se dérouler sous nos yeux."

Izmulen s'indigne qu'aucune poursuite n'ait été lancée contre les auteurs des crimes commis dans le M'zab et en Kabylie en 2001.

"Après les scandales liés aux précédents procès, comme la falsification de documents dans le dossier de Kamaleddine Fekhar par des policiers afin de fabriquer des preuves, en voici un autre", s'enflamme Mohammed Dabouz.

Le mouvement Izmulen appelle à la libération de tous les détenus du M'zab. "Le combat doit continuer pour la libération de tous les autres détenus et pour la poursuite des vrais criminels qui sont tous ces responsables politiques qui ont commandité et manipulé ces événements et ces juges aux ordres du pouvoir raciste et criminel qui ont décidé les détentions préventives et prononcer des peines contre des innocents."

La rédaction

La communauté mozabite accueille le libéré de prison

La communauté mozabite accueille le libéré de prison

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
homar homaro

Nous sommes tres heureux de la liberarion de Mr Hadjadj, victime d'une

justice aux orfres,

Nous en Kabylie saluons cette liberation, et la lutte pour une veritable

democratie pour notre pays continue,