Cevital s'apprête à recruter 30 000 collaborateurs

Cevital s'apprête à recruter 30 000 collaborateurs

Premier employeur privé, Cevital annonce dans ce communiqué qu'il compte doubler son

Premier groupe industriel privé algérien d’envergure internationale, le groupe Cevital compte doubler son chiffre d’affaires à l’exportation d’ici 2020. Avec un taux de croissance à deux chiffres, Cevital poursuit son développement et diversifie ses investissements. Le Groupe s’apprête à recruter 30.000 collaborateurs d’ici 2025 dont plus de 7000 dès 2017, avec l’inauguration du nouveau site industriel Brandt à Sétif, d’un laminoir à Oran et une usine de trituration de graines oléagineuses.

Dans cette perspective, le Groupe Cevital prend la parole à partir du 6 juin 2017 avec une campagne de communication qui souligne sa contribution majeure au rayonnement de l’industrie algérienne, à la richesse du pays et à la création d’emplois.

Cette campagne met en lumière les femmes et les hommes qui incarnent les engagements concrets du groupe Cevital sur ses sites industriels : l’investissement dans l’innovation, les hautes technologies, les usines de pointe, la qualité mais aussi la conquête de nouveaux marchés et le recrutement des meilleurs talents pour accompagner ce changement de dimension avec des emplois qualifiés et attractifs. Elle sera déployée de juin à septembre 2017 à la télévision, radio, presse écrite, sur le numérique et en affichage dans tout le pays, illustrant la contribution de Cevital à l’économie du pays au fil de la campagne, notamment la création de 7500 emplois dès 2017 et 30.000 d’ici 2025.

Cette campagne de communication complète le récent relooking de son logo et de son site Internet, offrant l’image d’un Groupe industriel leader et innovant, utile pour le dynamisme de l’économie de son pays, contribuant à sa diversification et à son ambition à l’exportation.

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

7500 collabos en 2017, donc en 6 mois, les 30000 sur 8 ans ça fait 3750 par an. c'est pas important et c'est peu,

on suppose qu'en 2017 dans chaque wilaya on crée un supermarché ça fait 48 supermarché avec 250 employé chacun ça fait déjà 12000 employés, et on crée 5 supermarchés par wilaya avec diverses enseignes, ça fait 60 000 employés en une seule année, et ça ne fait que 240 supermarchés pour tout le pays donc pour 44 millions d'habitants loin par rapport au même ratio dans d'autres pays, et même si on étale ces 240 supermarché sur 5 ou 8 ans ça fait le double des prévisions annoncées,

c'est vrai que ce qui est annoncé est un effort considérable vu les difficultés que rencontre par ce groupe pour ses investissements,

il suffit de laisser faire tous les hommes et femmes d'affaires et industriels, et les résultats ne seront que meilleurs, et ensuite,

l'algérie est à 2h d'avion du centre de l'europe et au max à 12h par bateau des ports méditerranéens de l'europe, on pourra ouvrir des restaurants à paris ou rome dont les cuisines sont à oran ou annaba,

évidement que c'est du délire,