Quelques mots de solidarité et de réconfort pour toi, Rachid Boudjedra !

Rachid Boudjedra.
Rachid Boudjedra.

Hier soir, après avoir écouté le discours de "Trumpitre" sur CNN, je m’étais mis à la tâche pour relever et m’épancher sur le caractère irresponsable de cette annonce de sortie de la COP21 !

Une irresponsabilité à laquelle Emmanuel Macron a vite fait de riposter par des mots et une phraséologie d’une justesse imparable ! En écoutant ce président gamin qui semble vouloir hypothéquer l’avenir de la planète et, partant, la survie même de l’humanité, aux prétextes que cela coûterait trop cher (comme si la planète avait un prix), en termes d’emplois et d’argent, pour l’Amérique, on se dit que décidément « un sacré sale temps pour la Terre » se profile à l’horizon ! Mais quand on voit les réactions multiples d’hostilité affichés à telle annonce, aussi bien intra qu’extra USA, on est vite rassuré par le fait que des gamins comme Trumpy n’ont aucune chance, à long terme, de rester aux commandes dans des pays où règne une conscience citoyenne collective élevée, surtout aux Etats-Unis !

J’en étais là dans mes petites envolées, hier soir, quand, par un jeu de clicks au petit-bonheur la chance, sur mon écran s’afficha un lien relatif à une caméra cachée avec, au menu de la farce, un dindon de la stature de Rachid Boudjedra !

Une dizaine de minutes d’un jeu pervers, d’une violence morale et vocale qui dépasse les lignes rouges de tout entendement humain, voire animal ! Abasourdissant ! Ahurissant ! Barbare ! Odieux ! Abject ! Vil ! Infâme ! Ignominieux ! Bestial !... Inutile de torturer davantage mon dictionnaire des synonymes car il ne me donnera pas le mot exact qui puisse convenir à ce supplice infligé à un septuagénaire par une meute de chiens (pardon aux chiens !), une cohorte d’hyènes affamées pour pousser un homme de Lettres dans ses ultimes retranchements humains et le transformer en bête de cirque enragée ! Un cirque dans lequel ce sont les animaux qui s’emparent d’un fouet de dressage mystique pour désarçonner celui qui nous a tant fait rêver par sa sublime prestation, sur une autre chaîne islamiste, dans laquelle il osa revendiquer, face caméra, son athéisme au milieu de ces gardiens d’un temple fictif qui les rend chaque jour un peu plus bête, aux rythmes de chaque "sallat" et de chaque « rak3a » qui les rend toujours plus c… !

Une fois la vidéo complète visionnée, en comparaison à ces animaux d’Ennahar TV, le gamin Trump me paraissait soudain bien inoffensif, car, au finish, pourquoi chercher à sauver la planète pour que de tels dégénérés prolifèrent à foisons pour perpétuer une œuvre diabolique de pollution mystique ? Une pollution qui fait d’un groupe d’attardés, dont la somme des QI ne saurait dépasser, ni même égaler, celle de leur victime, des vedettes qui amusent et font rire une galerie de téléspectateurs avachis par des années de matraquage absurde et insensé !

Tu as raison Trumpy ! Laisse tomber les accords de Paris ! De toute façon, à quoi cela servirait-il de sauver la planète des dérèglements climatiques si c’est pour confier l’avenir de la race humaine à de tels dérèglés du cerveau, à ces fanatiques dépourvus du moindre résidu d’acuité dont toutes les forces se conjuguent avec vilénie et servilité ?

Ce soir, je n’ai pas d’autre moyen de te soutenir Rachid, sinon ce petit espace d’un journal qui en a tant traversé, en termes de Hogra, mais sache néanmoins que "kassaman bi-oumi", pour reprendre ta sublime, et seule recevable, profession de foi, que même cet Allah au nom duquel ils t’ont fait subir ces agressions immondes doit avoir versé quelques larmes de compassion pour toi, et qu’il doit tous les attendre pour les châtier et les congédier chez leur véritable géniteur, Lucifer !

Au-delà de tels vœux pieux, désolé de te le dire Rachid, mais ce supplice qu’ils t’ont fait subir doit conforter les harragas de tous bords qui ont opté pour le choix de partir !

Kacem Madani

Plus d'articles de : Chroniques

Commentaires (9) | Réagir ?

avatar
Toufik KLOUL

Les bonnes questions à se poser :

"En tant que citoyen Algérien, respectueux des lois, quelle image a-ton de la police Algérienne, des services de sécurité en général ?"

Cette vidéo démontre que l'arbitraire, el hogra, l'insécurité ressentit devant les forces de l'ordre est immense...

Le divorce entre les forces de l'ordre et le système est à son apogée.

Ce divorce ne pourra, j’espère que non mais j'en doute, se prononcer que dans la douleur et la souffrance...

avatar
Hend Uqaci Ivarwaqène

Hassoun, vous savez tous que la colère est un péché capital ! Mais j’ai une excuse que Madani comprendra surement : j’étais en hypo-alcolémie. Mais kamim, Boujerda, il a déshonoré l’athéisme en n’assumant pas. Bessah atansyou, je ne suis pas athée. Je ne peux pas ne pas croire à quelque chose qui n’existe pas. J’ai un problème de méthode avec ça.

Hassoun, saha fturkum wa aqbala allahou siyamoukoum

avatar
Kacem Madani

Hypo-alcoolémie dis-tu ? De mon côté, en ces jours sacrés de grande ferveur, mon système de canalisation bascule plutôt vers le mode hyper-alcoolémie ! Ya khouya chacun son Dieu ! Bacchus nous ordonne un mois sacré à tire-larigot ! Il faut s’y conformer ! Et puis, soyons fair-play envers nos chasseurs de « hassanats » en ne leur disputant pas les rivières de vin et les houris promises là-haut ! Et comme dirait un ami de Bordj bou-arreridj : ach-hal yahla e’Ricard ki t’harkou b’seba3 e’chahada, …surtout fi hadha e’chahr el-mouqadas …. LOL…Cheers !

visualisation: 2 / 6