Le journaliste Djamel Alilat arrêté au Maroc

Djamel Alilat. Photo Facebook du journaliste.
Djamel Alilat. Photo Facebook du journaliste.

Le journaliste d'El Watan, Djamel Alilat, parti en reportage au Maroc, a été arrêté par les services de sécurité de ce pays.

Parti en reportage dans le Rif (nord du Maroc), Djamel Alilat a été inteprellé à Nador, où il est retenu dans un commissariat, indique une information rendue publique par le journal. El Watan se dit préoccupé et demande sa remise en liberté.

La rédaction du Matindz dénonce cette arrestation et exprime son soutien et sa pleine solidarité au journaliste.

Nous estimons que ce n'est pas en procédant à l'arrestation de journalistes qui font leur travail que les autorités feront taire la contestation.

La région berbérophone du Rif est en proie à un vent de contestation depuis plusieurs mois. Depuis quelques jours, les rassemblements protestataires ont gagné d'autres régions ou grandes villes marocains. Depuis vendredi, la situation s'est tendue, ce sont une quarantaine de militants qui ont été arrêtés par les services de sécurité du Makhzen.

Le Matindz

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

Voilà ils ont la main étrangère entre les mains,

en tant que journaliste il doit avoir les autorisations nécessaires sinon il n' a pas le droit de faire du journalisme

et pourquoi c'est aux bérbéres de souffrir pour les autres, ils sont facilement manipulables puis on les massacre, ensuite on s'occupe des autres par les investissements et l'argent et eux rien ne change pour eux et sont marginalisés en ce qui concerne les projets de develloppemts, et enfin ils sont accusés d’êtres des traitres,

finalement les berbères ne seraient ils pas simplement des idiots qui meurent pour que les autres puisse vivre mieux, alors qu'ils ont la capacités de vivre mieux que les autres sans avoir besoin de mourir et subir les souffrances à la place des autres,