De belles plumes pour le numéro 2 de la revue Apulée

La couverture de la revue
La couverture de la revue

Le numéro 2 de cette prestigieuse revue littéraire annuelle est paru en mars dernier. Son titre ? "De l'imaginaire et des pouvoirs".

Quel hommage à l’immense Apulée ! Réunir ainsi des plumes aussi profondes sous son nom.

En effet, le comité de rédaction des éditions Zulma aura réussi le pari de mettre dans une seule œuvre de grands de la littérature méditerranéenne. Des inédits de Mohammed Dib, un cahier spécial Driss Chraïbi avec des textes poignants comme ceux de Sheena Chraïbi, d’Abdelkader Djemaï ou Kacem Basfao.

"L’homme traînait derrière lui une réputation sulfureuse : celle d’un révolté, irascible et sans concessions. Un «ours» que rien ni personne n’impressionnait. Une «grande gueule» adepte de la provoc qui ne se gênait pas de rabrouer les fats et les imbéciles. Les petits comme les grands", écrit Mustapha Harzoune sur Chraïbi. Il rappelle aussi qu’il a été le seule écrivain à condamner dans une tribune dans Le Monde l’arrestation en 1972 du poète marocain Abdelatif Laâbi et Abraham Serfaty. Il faut dire le roi-dictateur Hassan II semait la terreur. Dans cette lumineuse contribution Mustapha Harzoune revient longuement sur le parcours de l’auteur du Passé simple.

Un autre cahier est consacré à Jean-Pierre Faye. De la poésie, beaucoup de poésie des deux rives. Dominique Le Boucher nous replonge dans l’inénarrable Jean Pélégri. "Ce qu’il y a de remarquablement surprenant concernant Jean Pélégri, le scribe d’une Algérie de la terre, de la pierre, de la montagne et de l’eau des sources et des puits, c’est qu’à part sa correspondance, ses cahiers écrits à la main et ses notes accompagnant la rédaction de ses livres, tous ses textes ont été publiés il y a soixante ans de cela. Et puis abandonnés à leur sort. Et pourtant Jean l’Algérien Yahya comme il disait, est l’inventeur d’un langage tellurique, populaire né de grattements et de frottements de doigts obstinés sur la surface d’une caverne aussi ancienne que celles de Tassili N’ghara".

Dans ce numéro, on retrouvera les signatures d’Hubert Haddad, Ernesto Langer Moreno, Sami Tchak, Anouar Benmalek, Sylvie Taussig, ou Joël Vernet…de fécondes contributions à lire toute l’année.

Kassia G.-A.

Apulée, revue littéraire et de réflexion, publiée par les éditions Zulma. Prix : 28 euros.

Plus d'articles de : Culture

Commentaires (0) | Réagir ?