Louisa Hanoune : "le vote blanc des militaires traduit leur refus du régime"

Louisa Hanoune : "le vote blanc des militaires traduit leur refus du régime"

La chef du parti des travailleurs algériens Louisa Hanoune, continue de s’attaquer aux organisateurs des dernières législatives.

Pour elle, son parti a été spolié, et les voix qu’il a obtenues ont été détournées en faveur du FLN et du RND. "L’opération a été organisée et préméditée. Cela a commencé de Skikda où pas moins de 15200 bulletins en notre faveur ont été déchirés. Même chose pour Oran. Nos voix ont été attribuées par la suite au FLN", insiste-t-elle.

Dans son intervention, ce samedi 13 mai, à l’ouverture des travaux du bureau politique du PT, Mme Hanoune croit savoir que les " militaires ont voté blanc " et que cela veut dire que ces derniers " ne cautionnent plus le régime algérien", ce qui explique selon elle, le nombre considérable des votes blancs (près de deux millions). "Le vote blanc des militaires est un tournant qualitatif. Bien qu’ils soient obligés de participer, leur vote nul traduit un refus du régime et de l’instrumentalisation de l’armée par le régime au pouvoir"

| LIRE AUSSI : Louisa Hanoune craint un putsch contre Bouteflika (Vidéo)

Pour elle, la prochaine assemblée est un "véritable danger" pour le pays. "Ce scrutin devrait être invalidé. Les élections devraient être refaites", estime-t-elle.

Par ailleurs, Louisa Hanoune doute que la participation ait dépassé les 20%. "Selon les données en notre possession, le taux de participation ne peut dépasser les 20%", ajoute la chef du parti des travailleurs.

La rédaction

Plus d'articles de : Politique

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
moh arwal

Merci Le matin. DZ d'avoir publié ce commentasire que je considère important pour rapelller a louisa Hanoune qu'elle utilise sa graosse gorge pour denoncer le pouvoir uniquement lorsque cela lui convient.

Elle a manqué a ses responsabilités en temps que SG d un parti crée pour defendre les travaileurs, tous les travailleurs y compris les enseignants de tamazight et qui se dit trés active dans ce domaine alors qu'une armée de travailleurs enseignants de tamazight vient de subir une hogra historique et la Hanoune n'a pas bougé le petit doigt sans compter le manquement du pouvoir a son obligation constitutionnelle de d'assurer la promotion de la langue qu' il dit avoir offcislisée pour mieux la tuer sans doute.

Biensure elel feint de ne pas voire cette injustice parce que ces enseignants ne sont pas inscrits dans son parti et la plupart d'entre eux, militent pour le MAK et la cause Amazigh et sont donc, de l'autre coté de ses interêts et de ceux du pouvoir,

avatar
moh arwal

Où est passé mon commentaire relatif aux déclarations de cette dame qui occulte la dénonciation de la mise en chomage des enseignants universiataires dipomés de tamazight par Ben ghabrit qui vient d'allouer à la langue Tamazight uniquement 57 misérables postes sur 10 000 enseignants recrutés par concourstotu récemment ?.

visualisation: 2 / 4