Le roi Salmane "invite" Bouteflika au sommet avec les USA

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir
Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir

Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a reçu mardi le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir qui lui a remis un message du Roi Salmane Ben Abdelaziz Al-Saoud, au président Abdelaziz Bouteflika.

Comme nous l’annoncions lundi, ce message contient une "invitation" à prendre part au sommet arabe-islamique américain prévu à Ryadh le 21 mai prochain.

A l'issue de cette audience au siège du Conseil de la nation, l'émissaire saoudien a déclaré "avoir transmis une invitation du Serviteur des Deux Lieux Saints de l'Islam, le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al- Saoud à son frère et ami le président Abdelaziz Bouteflika pour prendre part au sommet arabe-islamique-américain qui se tiendra à Ryadh le 21 mai prochain", indique le ministre saoudien. La venue du ministre saoudien des Affaires étrangères survient au moment où le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, est à Berlin. Quant à Abdelkader Messahel, ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, il s'agite et se dépatouille pour s'imposer sur la scène libyenne.

Dans cette affaire, la monarchie saoudienne joue les rabateurs au profit du président américain. L'Algérie qui a eu à se dresser contre les décision de l'Arabie saoudite au sein de la Ligue arabe dans les guerres syrienne et yééménite va-t-elle devoir obtempérer ?

Sofiane Ayache

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
Toufik KLOUL

Et voila comment les étrangers se moquent du peuple Algérien !Chah fina !

avatar
rabah Benali

Bonjour. @ Mr le roi des arabes d'arabie, Merci pour l'invitation. Hélas l'autonomie de la "Barwita" est mécaniquement limitée à l'éspace; Zeralda - cliniques de réparation et de maintenance gauloises et/ou helvétiques. "Faghagir" ou quelque representant fumeux adèpte de "pikho fi tassa" va faire certainement le déplacement. Mais ce sera juste pour la forme et amuser la galerie. Pour ce genres d'activités, l'Algérie 2017 est pour l'instant, un astre éteint. "Ya rabbi" si elle peut gérer les tubes digestifs locaux de plus en plus remuants et maintenir le cap orienté pour l'instant vers le mur.

Alors, "se soour barwita,... maydjich" !! Rabah Benali.

avatar
moh arwal

C'est un grand plaisir de lire tes commentaires. toujours très bien ciblès et pleins d'enseignements. Espèrant que nos jeunes puissent y puiser inspiration et trouver le courage necessaire pour forcer le destin afin de prendre en mains leur avenir en l'arrachant des machoirs des crododiles débarqués d' Oudja en 1962

Thanemirth pour ta générosité

avatar
Rabah IBN ABDELAZIZ

Bonjour Monsieur Ben Ali, vous avez résumé en deux mots la situation de bled mickey avec warwaten et elle faghaghir : en arabie saoudite, il vas certainement mélanger les pinceaux avec son langage incompréhensible par les arabes et encore moins avec les ricains ?. Bonne journée à vous.