Pour la Ligue arabe, "les législatives algériennes sont un exemple pour le monde"

Le chef de mission d’observateurs arabes, M. Abou Ali
Le chef de mission d’observateurs arabes, M. Abou Ali

Pour les observateurs dépêchés par la Ligue arabe, les élections «législatives algériennes sont un bon exemple pour le monde entier »!

Lors d'une conférence de presse, le chef de mission d’observateurs arabes, M. Abou Ali a indiqué que les élections législatives qu'il a qualifiées de "fête de la démocratie" ont été un grand succès, précisant qu'elles étaient empreintes d'"intégrité, de transparence et d'objectivité", rapporte l’APS

"L'excellente organisation et les moyens mobilisés reflètent le bon niveau de préparation", a-t-il ajouté, affirmant que l'Algérie a "donné à travers ce scrutin un bon exemple au monde entier et aux pays arabes en particulier".

Soulignant que l'opération électorale s'est déroulée dans "le calme et la régularité", il a affirmé que "tous les moyens matériels et humains étaient réunis afin d'assurer un climat de sécurité".

"Nous sommes face à une grande expérience opérée à la lumière des amendements constitutionnels et de la mise en place d'instances de contrôle de l'opération électorale", a indiqué le chef de la mission des observateurs arabes, soulignant que la mission des 120 observateurs déployés à travers les 3 385 bureaux de vote dans les 967 centres du pays, s'est assurée de la conformité des mesures et des moyens avec les textes constitutionnels et juridiques régissant l'opération électorale et les critères internationaux.

Les observations ont porté sur presque toutes les phases de l'opération électorale, a ajouté M. Abou Ali, les qualifiant de "bonnes" en général et conformes à la loi algérienne et aux normes internationales en vigueur.

Relevant cependant des carences qui, a-t-il dit, "ne peuvent être assimilées à des dépassements ou des violations de la loi" estimant qu'il s'agit de faits individuels "sans incidence aucune sur le déroulement de l'opération électorale, à l'image de la propagande électorale via les réseaux sociaux".

Pour ce qui est de la date de publication du rapport final de la mission de la Ligue arabe, M. Abou Ali a indiqué que les observations vont être examinées et reformulées sous forme de recommandations, relevant que le rapport sera prêt d'ici un mois et demi et sera remis à l'Algérie par le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Abou el Gheit.

La rédaction avec APS

Plus d'articles de : Politique

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

un bon exemple à ne pas suivre,

avatar
Toufik KLOUL

Cher Monsieur, les vessies sont des lanternes depuis fort longtemps, aussi longtemps que les Algériens sont des Arabes !De surcroit, je ne vous blâme pas je m'insurge contre nos pseudo Nationalistes qui vont jusqu'à nous importer des étrangers pour nous mentir chez nous. On aura tout vu et tout bu.

visualisation: 2 / 4