Près de 17 millions d'Algériens ont rejeté les législatives

Si l'on tient compte des bulletins nuls, le taux de participation réel est loin des 37,9% avancés par le ministre de l'Intérieur.
Si l'on tient compte des bulletins nuls, le taux de participation réel est loin des 37,9% avancés par le ministre de l'Intérieur.

Outre le nombre de personnes ayant boycotté le vote, le nombre de bulletins annulés a atteint le chiffre record de 2.109.117.

Enième désaveu aux estimations avancées par le ministre de l'Intérieur pour drédibiliser ce vote ! Le nombre de bulletins nuls s'avère considérable en effet. Ce sont donc 2.109.117 bulletins nuls qui doivent être désormais soustraits des 8.528.355 qui ont voté jeudi, selon les chiffres avancés par le ministre de l'Intérieur. Après déduction, il ne restera que 6.419.238 de bulletins de vote validés sur les 23.251.503 de votants potentiels figurant sur le fichier électoral.

C’est bien dérisoire par rapport aux 23.251.503 qui représentent le corps éléctoral. Autrement dit, à peine un peu plus d’un quart d’Algériens inscrits sur les listes électorales ont émis un vote positif. Soustraction faite, il ressort que 16 832 265 Algériens ont désapprouvé le scrutin.

Si l'on en croit aux chiffres officiels et on fait abstraction des cas litigieux portés devant la Haute instance indépendante de surveillance des élections, ce vote montre bien qu'un quart environ des Algériens ont voté pour cette assemblée. On est donc loin des 37,9 % avancés par le ministre de l'Intérieur.

Les grands vainqueurs de cette élection ce ne sont pas le FLN et le RND comme on pourrait le laisser croire. Mais ce sont, sans nul doute, ces millions de boycotteurs qui ont boudé les bureaux de vote jeudi. En dépit des satisfecits et des fanfaronnades des tenants de l'élection, il y a manifestement un énorme fossé qui s'est encore creusé entre le peuple et le système politique en place et les autorités gagneraient à analyser sérieusement ces résultats au lieu de continuer à tenter de cacher le soleil sous le tamis.

La rédaction

Plus d'articles de : Politique

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
karim skendrani

l'affaire du boycotte a été dévoiler tu c'est pourquoi c'est a cause de l'annulation de la retraite proportionnelle et anticipé que des millions de travailleur n'ont pas voter si l'état a améliore cette retraite ne se resque l'anticiper, dorénavant les élection présidentielle seront en force + de 10 million de travailleur irons au urne

message au président de la républic

avatar
deradji nair

C'est justement ces bulletins blancs qui avaient donné la chance au FLN et à ses spires la chance d'avoir plus de votants de son coté car il ne faut pas oublier qu'il compte beaucoup d'adhérents qui se lèchent les doigt dans la confiture. Si c'est bulletins nuls (+ de 16 millions) avaient été du coté de l'opposition peut-etre on aurait balayé ces suceurs de sang mais hélas le peuple n'avait pas compris le jeu des bulletins blancs.

visualisation: 2 / 3