Si l'Algérie était un pays sérieux...

Si les autorités algériennes étaient respectueuses de la Constitution, elles auraient organisé une présidentielle anticipée pour combler la vacance du pouvoir.
Si les autorités algériennes étaient respectueuses de la Constitution, elles auraient organisé une présidentielle anticipée pour combler la vacance du pouvoir.

Peu de candidats aux "législatives" du 4 mai prochain parlent du chef de l'Etat qui ne parle pas, qui ne marche pas, qui n'a jamais été élu...Si l'Algérie était un pays sérieux, la première chose à faire serait de dire à M. Abdelaziz Bouteflika de rentrer chez lui et d'élire ensuite, une fois pour de vrai, dans une vraie élection, un président...Ensuite, une constituante, fruit du labeur de députés vraiment élus, tenterait de tracer une feuille de route consistante pour donner de l'espoir et du rêve à tous les Algériens.

Si l'Algérie était un pays sérieux, on n'emprisonnerait pas des militants des droits humains qui n'ont commis aucun crime, on libérerait tout de suite le docteur Fekhar Kameleddine et tous les mozabites qui sont avec lui ; on libérerait aussi tous les prisonniers d'opinion comme c'est le cas de Slimane Bouhafs...Si l'Algérie était un pays sérieux, on n'écrirait pas dans le préambule de sa constitution que la terre de Saint-Augustin, de Benaï Ouali, de Didouche Mourad, de Zighout Youcef, de Moufdi Zakaria, de Matoub Lounès, de Kateb Yacine, est arabe...

Si l'Algérie était un pays sérieux, l'armée et les services secrets ne feraient pas de la politique pour faire perdurer, éternellement, le régime. Si l'Algérie était un pays sérieux, on aurait déjà créé plusieurs journaux en langue kabyle, tout comme on aurait encouragé l'enseignement obligatoire dans cette langue...Si l'Algérie était un pays sérieux, on aurait fait la même chose avec les autres langues berbères.

Si l'Algérie était un pays sérieux, on aurait déjà opté pour la modernité, la laïcité, la démocratie, la liberté d'expression, la justice sociale, la régionalisation des pouvoirs...Si l'Algérie était un pays sérieux, on ne doterait pas son état d'une religion. Si l'Algérie était un pays sérieux, on n'intimiderait pas tous les militants politiques qui ne partagent les options du régime...

Si l'Algérie était un pays sérieux, on aurait construit des centaines de nouvelles villes ici et là, surtout sur les hauts-plateaux, au lieu de s'obstiner à édifier de nouvelles mosquées. Si l'Algérie était un pays sérieux, on aurait eu aux quatre coins du pays, des hôpitaux performants accessibles à toute la population, des écoles, des lycées et des universités de niveau. Si l'Algérie était un pays sérieux, on n'aurait jamais arabisé l'école, on n'aurait jamais commis tant de propagande religieuse dans les médias, à l'école, au lycée, à l'université, dans les institutions de l'état.

Si l'Algérie était un pays sérieux, on s'occuperait des chômeurs, des plus démunis, de ceux qui souffrent au lieu d'encourager ceux qui volent, ceux qui sont corrompus, qui n'ont aucune valeur humaine. Si l'Algérie était un pays sérieux, on aurait cultivé le vivre-ensemble, l'amour, la tolérance, le respect, la culture universelle, sur la moindre parcelle du pays, depuis toutes ces longues années perdues.

Youssef Zirem, écrivain et journaliste

Plus d'articles de : Opinion

Commentaires (6) | Réagir ?

avatar
khelaf hellal

C'est d'ailleurs à juste titre qu'un journaliste présentateur de la TV nationale avait balancé dans les années 1980 en pleine Nashra raiissia: Passons aux choses sérieuses! Histoire de leur dire que ça ne marche pas comme ça, bande de bluffeurs qui ne construisent rien de sérieux !

avatar
Massinissa Umerri

C'est la solidarite' des populations qui leur fait construire et adherer a un pays, ou est-ce l'inverse, si c. a. d. l'adhesion a une struture politique, c. a. d. des ideaux et tous les artifice pour les mettre en oeuvre qui rend les gens solidaires ? C'est les 2 dans symbiose a l'evidence.

Mais, demeure, a un certain moment dit initial, l'un a cause l'autre en premier pour generer l'effet retour. Et l'ordre tout compte fait importe peu.

Je crois cependant que ce processus exist en les populations que vous cconsiderez, et artificiellement dits Algeriens. et il concerne 3 populations identifiables comme suit:

Les Kabyles, qui ont herite' aussi bien de la solidarite' ou plutot adhesion naturelle induite par le temps et les forces naturelles qui accrochent les Humains les uns aux autres.

Le 2 groupe est les Allahistes, pris dans une adhesion a quelque chose dont ils ne peuvent echapper, comme une maladie incurrable. C'est ca une croyance, par definition qui ne se mesure et verifie pas. Sans elle (croyance), la notion de debile, stupide, etc. n'auraient aucun sens. Bref, l'artifice d'etat islamiques et ses ideaux quelque soit leur variance, est une realite'.

Enfin, le reste, un tout-venant, c. a. d. du debrit et dechets, sans ideaux concrets et enoncables, qui s'assemble en un groupe qu'on peu appeler "les opportunistes, de service, " forment aussi un groupe solidaire, meme si cette solidarite' est mobilise'e par l'interet et une part de la rente. L'Ideal principale de cette population est sa part de la rente et son moyen principal est le mercenariat, moyennant l'arme pour une partie et le khorrotisme pour le reste.

Ce qu'ecrit l'auteur est une utopie, dans laquelle ils cherchent a harmoniser les 3. Ce qui se passe et dont tout le monde se rend compte, c'est la decomposition de ce dernier groupe - ce qui forcera ses membres a une adhesion a l'un des 2 autres groupes, ou du moins a leurs ideaux. Et quand cela se produira, c'est la confrentation directe.

Les opportunistes, sont conscients de cette confrontation, et refusent de se prononcer, c. a. d. de choisir chacun son camps et de l'assumer, maintenant qu'il n'y plus de colle, pour les retenir ensemble, c. a. d plus de rente. Il va falloir nourir ses ideaux de sa sueur !!!

Bref, ce truc "pays serieux", n'a aucun sens, c. a. d. "serieux"... ca ne veut rien dire. La question se suffit a PAYS. LE "Serieux" est la, biensur pour echapper a toute critique. Cela-meme fait partie des artifices des opportunistes, helas.

visualisation: 2 / 6