Rabat accuse Alger de lui envoyer des réfugiés syriens!

Rabat accuse Alger de lui envoyer des réfugiés syriens!

Le Maroc a accusé l'Algérie d'avoir expulsé vers sa frontière un groupe de 55 Syriens, dont des femmes et des enfants "dans une situation très vulnérable".

Selon un communiqué du ministère de l'Intérieur marocain publié le 21 avril, 55 Syriens ont été "expulsés" par l'Algérie dans la zone frontalière maroco-algérienne, près de la ville de Figuig (nord-est), "contrairement aux règles de bon voisinage prônées par le Maroc".

Selon Rabat, les autorités algériennes ont "autorisé" les Syriens à atteindre la zone frontalière répartis "en plusieurs groupes depuis la nuit du 17 avril" puis les ont "encerclés" pour les forcer à quitter le territoire algérien.

Les autorités marocaines "dénoncent les comportements inhumains des autorités algériennes à l'encontre de ces immigrants», des "femmes et d'enfants dans une situation très vulnérable", forcés d'effectuer ce périple avec les "contraintes" du relief accidenté et la forte chaleur.

Ce n'est pas la première fois que les autorités marocaines accusent l'Algérie de lui envoyer des migrants. En mars dernier, c'était une trentaine de migrants sub-Sahariens qui auraient été ainsi volontairement envoyés par Alger en terre marocaine.

Alger n'a pas réagi à ces allégations.

La rédaction avec RT

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
uchan lakhla

En vérité les deux régimes sont amis et complices de longue date, ils se moquent royalement des peuples des deux côtés, dans Ou va l’Algérie de Boudiaf, il raconte que Hassan II parce que illégitime chez lui et non reconnu par l’armée en tant que souverain, de l’autre côté le couple Boukhourouba, Ben Bella sont tous les deux illégitimes et putschistes, alors par un accord tacite entre les deux parties ont crée tout les problèmes qui séparent les deux peuples, pourtant voisins que tout porte à être partenaires partageant des intérêts géopolitiques de grande importance, comme ça Hassan II à jeté les généraux de son armée dans une salle guerre, parmi eux des morts, des incarcérés, des exécutés, il a gardé juste les féodaux, de notre côté les opposants algériens sont noyés dans le problème des frontières et de la république arabe Sahraouis, c'est comme ça que la crise de 1963 est étouffée dans l’œuf, hélas la ficelle continue d’être utilisée, les deux s’entraident mutuellement sur le dos des peuples, quand le Roi Mohamed 6 accuse l'Algérie, est ce que les marocains sont bien soignés, ont ils une école de qualité, ont ils accès aux services de notre époque, disposent ils de droits fondamentaux, idem quand le régime algérien accuse le Maroc, les algériens se portent ils pour autant mieux que leurs voisins, mangent ils à leurs faims, ont ils une école de qualité, ont ils des services à la hauteur de notre époque, des deux côtés la misère sociale, le banditisme, la prostituions, la drogue, l'ignorance, la grande violence, inexistence des droits fondamentaux, pendant ce temps là, les pontes des deux régimes féodaux, se prélassent dans les mêmes salons en occident, envoient leurs enfants dans les mêmes écoles, ont les mêmes conseillers bancaires et immobiliers, cultiver l'ignorance au sein d'un peuple, la meilleure façon de le dominer par les lois et la force, Machiavel avait raison.