Attentat de Paris : les enquêteurs recherchent d'éventuels complices

Des policiers sur l'avenue des Champs Elysées.
Des policiers sur l'avenue des Champs Elysées.

Les enquêteurs tentent de savoir si l'assaillant qui a tué jeudi soir un policier sur les Champs-Elysées a agi grâce à l'aide de complices, a déclaré vendredi le procureur de Paris.

"Les investigations vont désormais s'attacher à déterminer (...) les éventuelles complicités dont il aurait pu bénéficier", a dit François Molins lors d'une déclaration à la presse.

Le magistrat a donné à cette occasion des détails sur le parcours du tireur, Karim Cheurfi, qui a également blessé deux autres policiers, en précisant que rien n'avait permis de déceler des signes de radicalisation lors de ses longs séjours en prison pour des faits de droit commun.

Karim Cheurfi ne faisait pas l'objet d'une fiche "S" des services de renseignement et "n'avait pas présenté, tout au long de sa période d'incarcération, donc pendant une période de quasiment 14 ans, de signes de radicalisation ou de signes de prosélytisme", a déclaré François Molins.

Reuters

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

cette situation met en avant trois candidats sur les onze de départ,

macron fillon et lepen qui était concérnés directement dans une précédente affaire, celle de marseille, donc ça se jouera entre eux, et mélonchon est éliminé de fait puisque c'était lui le challenger,

la droite comme la gauche désigne le FN et marine lepen comme un danger alors pourquoi les laisser agir, pour quoi na pas dissoudre le FN et couper l'herbe sous les pieds de merine lepen, mais il est plus intéressant de les gardés,

ces deux événements mettent en premier ligne ces trois là et la déclaration de l'élysée sur les réactions de ces trois candidats illustre bien que c'est macron l'élu des dieux de la politique française, puisque cette déclaration fustige et fillon et lepen mais ménage macron,

en même temps la peur aidant on voit d'un mauvais œil l'arrivée de marine lepen à l'élysée et donc pour le vote utile et sécurisant ça sera macron et fillon au deuxième tour, (les sondages téléguidés étant des outils d'aide à la décision pour le vote, une sorte de manipulation du cerveau)

et ensuite les médias rappelleront les emplois fictifs, les costumes de fillon et les tours sont joués,

les patrons ne veulent pas de la démocratie pour sauvegarder leur intérêts et ils se sont alliés à la terreur,

l'argent n' a pas d'odeur et il est le nerf de la guerre

et l'argent se trouve chez les patrons dans les paradis fiscaux

et ce n'est pas possible qu'il ne sert absolument à rien,

le démantèlement des acquis sociaux commence avec hollande et se poursuivra avec macron qui quand il dit qu'il est prêt ça montre bien qu'il n'est qu'une marionnette, fillon pose problème parce qu’il n’obéit pas à 100% et donc ne peut satisfaire la gourmandise des patrons, et marine lepen remet tout en cause donc risque de chambouler les affaires des patrons,

reste macron, un puceau politique qui à l'habitude de gérer les portefeuilles des patrons et de leurs faire gagner de l'argent, un trader qui prend aux petits pour donner aux grands, et une fois désigné chef, il enlèvera aux pauvres pour remettre aux riches.

la ministre el khomri va voter pour macron elle lui apporte tout son soutien mais ça doit rester secret jusqu’à ce que monsieur macron accède à la fonction suprême, et hollande est dans le même cas,

les élections se jouent en dehors des urnes,

le vote ne sert à rien, c'est une arnaque des tenants des pouvoir