Bedoui annonce l'interpellation d'un internaute pour atteinte à l'image des législatives en Algérie! (Vidéo)

Bedoui annonce l'interpellation d'un internaute pour atteinte à l'image des législatives en Algérie! (Vidéo)

Grave dérive! Alors qu’il a innocenté l’agence, qui a pensé la campagne "Semmaâ Sawtek", et qui a repris des images de personnes étrangères sur internet pour inciter des Algériens à aller voter, le ministre de l'Intérieur Noureddine Bedoui s’est attaqué à une personne, dont il n’a pas cité le nom, en indiquant qu’elle a été interpellée par les services de l’ordre, car elle avait porté atteinte à l’image d’une "campagne électorale importante" sur les réseaux sociaux !

"La première image qui a été mise sur les réseaux sociaux, cette personne qui a voulu, pour moi, porter atteinte à l’image des élections législatives importantes a été identifiée. Son dossier est au niveau de la justice qui prendra son cours, il a été donc identifié et convoqué par les services de police et il sera présenté devant les tribunaux".

LIRE AUSSI: Scandale de la campagne des législatives : qui est cette femme ?

La personne interpellée pourrait être n’importe quel Algérien qui refuse d’aller voter et qui fait campagne pour le boycott des législatives de mai prochain.

La chasse aux internautes continue donc de faire des victimes. Après les crimes de lèse-majesté et ceux d’opinions, ce sont les jeunes boycotteurs qui sont dans le collimateur du pouvoir répressif algérien.

Dérives après dérives, la liberté d’expression se rétrécie comme peau de chagrin. Il est important pour tous de dénoncer avec force cette forme dangereuse de répression. Il y va de l’avenir et des libertés de tous les Algériens.

La rédaction

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
urfane

Et pourtant la solution est à portée de main des algériens (nes). grève générale sur l'ensemble du pays.

avatar
samir mderci

la femme du slogan est une palestinienne copier sur un site d’Israël, Bedoui le sahraoui des bédouins devient flicard de Boutef, il peut attendre son tour vers la porte juste après les "élections clochardisantes " d'un souk parlement unique au monde.

Enfin un arriviste ministre brosseur et faux, voilà si Bedoui respectueusement

visualisation: 2 / 4