USA: Un porte-avions en route vers la Corée du Nord

USA: Un porte-avions en route vers la Corée du Nord

Le Pentagone affirme qu’un porte-avions de la Marine se dirige vers l’Océan Pacifique occidental afin d’avoir une présence physique près de la péninsule coréenne.

Les récents essais de missiles balistiques de la Corée du Nord et sa poursuite d’un programme nucléaire provoquent beaucoup de tensions dans la région, où des navires de la marine sont déjà présents et servent en partie à montrer la puissance des États-Unis.

Le commandement américain dans le Pacifique a ordonné au groupe aéronaval du porte-avions USS Carl Vinson de naviguer vers le nord en direction du pacifique ouest après avoir quitté Singapour samedi, selon un communiqué de presse de la Marine.

Moins de 48 heures après avoir frappé une base aérienne syrienne, pour punir le régime Assad d'une attaque chimique présumée, les Etats-Unis ont décidé samedi de montrer leurs muscles sur un autre dossier, le nucléaire nord-coréen.

Un porte-avions américain et sa flotte font route vers la péninsule coréenne a ainsi révélé samedi le porte-parole du commandement américain dans le Pacifique, en mentionnant clairement la menace nucléaire nord-coréenne.

Porte-avions des USA

"Le commandement américain dans le Pacifique a ordonné au groupe aéronaval déployé autour du porte-avions USS Carl Vinson d'être à disposition et présent dans l'ouest du Pacifique, et ce par mesure de précaution", a déclaré son porte-parole, le commandant Dave Benham, à l'AFP, en précisant que "la menace numéro un dans la région reste la Corée du Nord, en raison de son programme de missiles irresponsable, déstabilisateur et imprudent, et de la poursuite (de ses recherches) en vue de disposer d'armes nucléaires".

Ce groupe comporte le porte-avions Carl Vinson, de la classe des porte-avions Nimitz, son escadron aérien, deux destroyers lanceurs de missiles et un croiseur lanceur de missiles. Alors qu'il devait initialement aller faire escale en Australie, il a pris la route du Pacifique Ouest depuis Singapour.

La Corée du Nord a réalisé cinq tests nucléaires, dont deux en 2016, et les images satellites décortiquées par les experts de "38 North" suggèrent que le régime de Pyongyang serait en train de préparer un sixième essai.

@AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
uchan lakhla

"la force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est impuissante"

Blaise Pascal.

Quand un mégalo ignorant consommateur de Twitter comme Trump, se trouve à la tête de la puissance militaire nucléaire, tout peut devenir possible, le temps où des brzezinski et des Kessinger fin connaisseurs du monde étaient à la tête des USA est révolu, à présent se sont des managers formatés à la dictature du rendement, observant matin midi et soir les courbes des profils et les pertes, cela qui ignorent c'est quoi un Bulava ou un Topol.