Donald Trump attaque la Syrie: 59 missiles Tomahawk lancés en une nuit! (Vidéo)

Donald Trump attaque la Syrie: 59 missiles Tomahawk lancés en une nuit! (Vidéo)

Les États-Unis ont frappé jeudi soir la Syrie, tirant des dizaines de missiles de croisière contre une base aérienne du régime en réponse à une attaque chimique présumée que Donald Trump a qualifiée de "honte pour l’humanité". Ainsi le président américain a voulu montrer son intransigeance envers le régime de Bachar Al Assad.

La frappe a été menée avec "59 missiles", a précisé un responsable de la Maison Blanche, indiquant que les Etats-Unis avaient frappé la base aérienne de Shayrat, qui est "associée au programme" syrien d'armes chimiques et "directement liée" aux évènements "horribles" de mardi.

Les Etats-Unis ont accusé le régime syrien d'avoir utilisé un agent neurotoxique de type sarin mardi contre la ville rebelle de Khan Cheikhoun, dans le nord-ouest de la Syrie. Ce bombardement a fait au moins 86 morts, dont 27 enfants.

"Pour ces attaques, le régime Assad a utilisé un agent neurotoxique qui a les caractéristiques du sarin", a affirmé un haut responsable de la Maison Blanche sous couvert d'anonymat, en même temps qu'il révélait la frappe punitive de 59 missiles de croisière contre la base aérienne syrienne.

Plus tôt dans la soirée, les membres du Conseil de sécurité de l'ONU n'avaient pas réussi à se mettre d'accord sur la meilleure réponse à apporter à l'attaque de mardi.

La Russie, par la voix de son ambassadeur aux Nations unies, avait mis en garde les Etats-Unis contre une éventuelle intervention militaire contre son allié syrien.

"S'il y a des actions militaires, toute la responsabilité sera sur les épaules de ceux qui auront initié une telle entreprise tragique et douteuse", a déclaré l'ambassadeur russe Vladimir Safronkov à l'issue d'une réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur la Syrie.

Les missiles ont été tirés depuis les bateaux de guerre américains USS Porter et USS Ross qui se trouvent actuellement en Méditerranée orientale, a précisé un deuxième responsable américain.

Les frappes ont visé "de multiples cibles" sur la base, "avions", "piste", ou pompes à carburant, a-t-il précisé.

Avec AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
Khalida Tichert

Pourquoi Trump n'a pas bombardé aussi l'Arabie Saoudite qui massacre quotidiennement des centaines de civils au Yemen? C'est certainement la CIA qui a fomenté cette tuerie en Syrie, pour ensuite permettre à Trump de faire une stupide démonstration de force. La Russie et la Chine ne vont pas tarder à répliquer car les intérêts sont immenses dans cette région.

-1
avatar
urfane

Moralité : les dictateurs, tous sans exception, de Poutine à Saddam, ne comprennent que le langage de la force. La preuve, face aux tergiversations d'Obama, Poutine a joué au coq et face aux tomahawk, il se replie comme une huitre. Bravo Trump! il faut aller au bout de cette tragédie et capturer ce fils de.. de Damas pour qu'il soit jugé comme Sadam jadis, par son peuple.

visualisation: 2 / 3