Abdelmalek Sellal accueillera Bernard Cazeneuve mercredi à Alger

Bernard Cazeneuve
Bernard Cazeneuve

Le Premier ministre de la République française, Bernard Cazeneuve, effectuera une visite de travail à Alger, les 5 et 6 avril, a indiqué mardi un communiqué des services du Premier ministre.

Cette visite "s'inscrit dans le cadre de la tradition de concertation instaurée entre les deux pays", précise la même source.

Les deux Premiers ministres, Abdelmalek Sellal et Bernard Cazeneuve examineront, à cette occasion, "l'état de la coopération bilatérale connaissant les progrès appréciables dans divers domaines socio-économiques ainsi que les voies et moyens à même de la consolider davantage et échangeront leurs points de vue sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun".

Il s'agit de la troisième visite en Algérie d'un Premier ministre français, sous le mandat du président François Hollande. Ces visites ont permis au Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN), institué par les deux présidents de la République, M. Abdelaziz Bouteflika et son homologue français, de développer une dynamique et une qualité dans les relations entre les deux pays et qui devront encore s'améliorer davantage", souligne la même source.

APS

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
uchan lakhla

La RealPolitik ni plus ni moins, 80 % de la viande consommée en Algérie provient de France, plus de 70 % des véhicules vendus en Algérie sont Français, la France achète son blé de consommation en Ukraine et en Angleterre, le leur est écoulé en Algérie parce que de mauvaise qualité à hauteur de 3, 5 milliards de dollars,..., la recherche sur le gaz de schiste en Algérie protégeant du coup leur sol et leur santé, en obtenant un savoir faire aux frais de l'Algérie, les banques, le pétrole, l'agroalimentaire, même le marché algérien est verrouillé pour préservé les intérêts de la mère patrie, la liste est juste incroyable, les intérêts Français sont énormes, il faut donc protégé le régime algérien, c'est un excellent client, il n'existe pas un autre client à travers le monde qui sort son chèque sans négocié, la France écoule toute sa camelote en Algérie, le premier ministre est venu rassuré Boutef la charrette du soutien indéfectible de la France quelque soit le président élu, quelque soit la majorité parlementaire, les intérêts compris de la mère patrie assurés par la mafiocratie ne sont pas négociable, là on peut aisément comprendre pour quoi L'ALACRITÉ de la boutef charrette est exceptionnelle.