Ould Kaddour, déjà condamné par la justice, nommé PDG de Sonatrach

Le ministre de l'Energie avec le nouveau pdg de Sonatrach
Le ministre de l'Energie avec le nouveau pdg de Sonatrach

Le ministre de l’Energie, Noureddine Boutarfa, a réuni lundi le Conseil d’Administration de Sonatrach et a procédé à l’installation de Abdelmoumen Ould Kaddour en qualité de P-dg de Sonatrach en remplacement de Amine Mazouzi, a indiqué le ministère de l'Energie dans un communiqué repris par l'APS.

L'information a valeur d'une bombe. Fin de mission pour Amine Mazouzi. Un autre, formé aux Etats-Unis, a été désigné à sa place. Moumen Ould Kaddour, un ancien dirigeant de Brown & Root Condor (BRC), une filiale de Sonatrach en partenariat avec une entreprise américaine qui est intronisé dans la très stratégique Sonatrach. Ould Kadour était un proche de Chakib Khelil. Le 26 novembre 2007, le tribunal militaire de Blida a jugé à huis clos le PDG de BRC, Moumen Ould Kaddour. Il a été condamné à trois ans de prison. Il a été au coeur de l'un des plus grands scandales de l'Algérie indépendante. Aujourd'hui il est à la tête de Sonatrach.

Abdelmoumen Ould Kaddour est un polytechnicien diplômé du Massachusetts Institute of technologie (Etats-Unis). Nous reviendrons sur la désignation de cet homme déjà condamné par la justice dans l'énorme scandale de BRC.

L. M.

Plus d'articles de : Economie-Finance

Commentaires (7) | Réagir ?

avatar
haroun hamel

Said va certainement solliciter le soutien de l'oncle Sam pour bientôt, en contrepartie il faut donner des gages de soumission. D'ailleurs l'Ambassadrice de l'oncle Sam ne tarit pas d'éloges sur notre pays et son gouvernement, tout s'explique.

avatar
haroun hamel

Il a dû être nommé pour préparer la réactivation de la loi de 2005 sur les hydrocarbures, loi Chekib Bouteflika. Bientôt même le sous sol n'appartiendra plus aux Algé RIENS!!!

visualisation: 2 / 4