Pays-Bas : la droite bat largement l'extrême-droite aux législatives

 Mark Rutte
Mark Rutte

Le Parti populaire libéral et démocrate (VVD, droite) du Premier ministre Mark Rutte a remporté le plus grand nombre de sièges mercredi aux élections législatives aux Pays-Bas et reste le premier parti à la chambre basse avec 31 sièges sur 150, selon un premier sondage de sortie des urnes, devançant nettement l'extrême droite de l'islamophobe Geert Wilders.

Le Parti pour la liberté (PVV) de Geert Wilders gagne quatre sièges, selon ce sondage publié par la radio-télévision NOS, et se retrouve à égalité, à 19 sièges, avec deux autres partis, le CDA (Appel chrétien-démocrate) et le D66.

Les Néerlandais se sont massivement rendus aux urnes. Le taux de participation est estimé à 81% contre 74,6% lors de la dernière élection en 2012, selon la NOS.

S'ils sont confirmés, les résultats des législatives néerlandaise seront un grand soulagement pour les partis traditionnels en Europe, et notamment France où, après la présidentielle d'avril-mai, se tiendront des législatives en juin, et en Allemagne où des législatives ont lieu en septembre.

Les résultats officiels devraient être publiés vers minuit.

Le Premier ministre semble avoir obtenu un soutien de dernière minute avec la crise diplomatique avec la Turquie, qui lui a permis d'adopter une ligne de fermeté, avec un timing favorable pour lui, face à un pays musulman lors d'une campagne électorale ou l'immigration et l'intégration se sont révélés des questions très débattues.

Reuters

Plus d'articles de : International

Commentaires (0) | Réagir ?