L’Algérie produit 97% de son électricité à partir du gaz naturel

Centrale électrique en Algérie.
Centrale électrique en Algérie.

Selon le ministre de l'Energie, Noureddine Bouterfa, la production algérienne d’électricité est tributaire, à 97%, du gaz naturel qui, a-t-il souligné. Le gaz est une ressource primaire plus propre que les autres ressources fossiles, estime-t-il.

Cette déclaration rapportée par l’Agence de presse algérienne (APS) a été faite par le responsable, à Paris, lors du 15ème Forum mondial du développement durable. La prédominance du gaz naturel dans le mixte énergétique algérien est due au fait que le pays est un producteur majeur du combustible et à la volonté politique qui consiste à satisfaire, en premier, la demande domestique.

"Les efforts consentis par l’Etat dans le renforcement des capacités de production d’électricité, mais aussi des infrastructures de transport et de distribution ont permis d’assurer une couverture énergétique optimale du pays […] Tous les citoyens ont accès à l’électricité et cela, à des prix adaptés et très abordables", a indiqué M. Bouterfa, dans son allocution.

Doublement de la consommation du gaz

Aussi, il a souligné que les énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie vont prendre de l'importance dans le programme gouvernemental. "Nous avons arrêté des objectifs ambitieux et prometteurs en matière d’énergies renouvelables et nous sommes déterminés à faire des vingt prochaines années l’ère du déploiement des énergies durables pour le pays", a-t-il expliqué, rappelant que le programme national "prévoit 47 à 51 TWh à l’horizon 2030/2040 représentant plus de 27% de mix énergétique dont plus de 9 TWh, soit une capacité totalisant 4.500 MWc devraient être installés d’ici 2020/2022", analyse Bouterfa.

Le ministre dea fait savoir, qu’entre les années 2000 et 2015, le nombre d’abonnés aux réseaux électriques est passé de 4,5 à 8,5 millions, ce qui dénote du dynamisme de la demande.

La consommation intérieure de gaz pour la production électrique sur la période est passée de 20 milliards de m3 à 40 milliards de m3.

La rédaction/Ecofin

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
zwen

97% gaz naturel + 3% diesel. 100% d’énergie fossile, dans pays ou le soleil brille tous les jours de l’année.