Nouria Benghabrit : "frapper un élève en Algérie est puni par la loi" (vidéo)

Nouria Benghabrit : "frapper un élève en Algérie est puni par la loi" (vidéo)

La ministre de l’éducation Nouria Benghabrit, réitère le choix irrévocable de l’Algérie, de faire de l’école algérienne un lieu sans violence. « C’est sûr que frapper un élève est puni par la loi. Il y a encore un travail à faire au niveau des écoles afin d’inculquer les protocoles à suivre en cas de violences sur un enfant » expliquait-elle ce samedi en conférence de presse.

La ministre Benghabrit rappelle que la responsabilité est partagée par tous, et que les médias doivent jouer un rôle afin que le «seuil de tolérance zéro soit atteint». Elle annonce également l’introduction de commissions dont le but est d’expliquer aux élèves les étapes à suivre en cas de violences subit. Elle rappelle qu’il y a moins de 15 ans les parents, par une sorte de «délégation de pouvoir» incitait les enseignants à violenter leurs enfants, chose qui, dit-elle a complétement changé.

La rédaction

Vidéo de l'intervention de Mme Benghabrit.

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (0) | Réagir ?