British Airways humilie les Algériens et indemnise les Occidentaux...pour une souris!

British Airways humilie les Algériens et indemnise les Occidentaux...pour une souris!

La compagnie aérienne Britannique, British Airways, a débourser pas moins de 240000 euros, pour indemniser des voyageurs, qui ont dû quitter l’avion devant les transporter depuis l'aéroport londonien de Heathrow pour San Francisco à cause de la présence d’une souri à bord du Boeing 777!

La compagnie, a évacué l’avion et procédé à l’embarquement 4 heures, plus tard, rapporte le journal français le Parisien dans son édition du 2 mars. "Elle a, en effet, offert le déjeuner aux 200 passagers et va devoir payer une compensation de 515 euros à chacun... En outre, avec ce retard, certains n'ont pas pu avoir leur correspondance à l'arrivée. Du coup, British Airways a été obligé de prendre en charge des chambres d'hôtel..." Pouvait-on lire sur le Parisien.

Pendant ce temps-là… les pauvres Algériens !

Chez nous, c’est une toute autre paire de manches. La même compagnie aérienne annule plusieurs vols qui devaient relier Alger à la capitale anglaise et vice-versa. La cause serait le manque de voyageurs, ce qui a poussé British Airways à supprimer carrément les vols au mépris de la clientèle algérienne qui avait réservé depuis fort longtemps pour la plupart. Les voyageurs, ont dû se débrouiller par eux mêmes depuis Alger et Londres, notamment samedi et lundi derniers, lorsque deux vols ont été annulés à la dernière minute sans que la compagnie britannique, selon nos sources, ne daigne donner la moindre explication ni indemnisation.

Serait-ce la couleur du passeport qui cause problème à cette compagnie aux deux visages ? Bien évidemment, les autorités algériennes n’ont pas réagi, comme à leur habitude. Et c’est à cause du mépris de nos décideurs, que les autres peuples ne nous respectent pas. "Djazair Al Izza oual karama" (l’Algérie de la fierté) n’est décidément pas pour demain.

La rédaction

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (9) | Réagir ?

avatar
ahmed azouri

oui, malheureusement on est déjà maltraité par les nôtres, alors comment voulez-vous que les autres nous traitent bien.

avatar
Adrien Marsal

Cette polémique est un peu biaisée :

- les algériens dans l'avion de la souris ont été indemnisés comme les autres passagers

- les passagers non algériens des vols annulés n'ont pas eu d'indemnisation.

Donc tout le monde a été traité sur un plan d'égalité.

Mais certains se sentirons toujours humiliés ou chercheront des raisons de l'être.

Cordialement

visualisation: 2 / 9