Au RND, un seul ministre candidat aux prochaines législatives

Au RND, un seul ministre candidat aux prochaines législatives

Le RND a rendu public un communiqué dans lequel il détaille le taux de présence de femmes, d'universitaires et autres précisions sur ses listes déposées au niveau des 48 wilayas et des 04 circonscriptions de la communauté nationale établie à l’étranger.

Dans ce communiqué, le RND s'essaye à une excercie de transparence en matière d'équilibre de candidatures. Le parti a présenté 614 candidats, dont 462 candidats titulaires et 152 candidats suppléants.

Sur l’ensemble des 614 candidats, 178 sont des femmes. Dont 132 titulaires et 46 suppléantes. Pas de tête de liste au parti d'Ouyahia, mais des positions éligibles.

Ainsi sur les 132 titulaires femmes 11 candidates sont en deuxième position et seulement huit en troisième position.

Au RND, un peu plus d'un sur cinq candidats ont moins de 35 ans, selon les chiffres en notre possession. Soit sur les 614 candidats titulaires et suppléants, 141 candidats ont moins de 35 ans, ce qui représente 22,96% des candidatures. Et 241 candidats sont âgé entre 45 et 59 ans (39,41%).

Un seul ministre est candidat à la députation sur les 462 candidats titulaires. Deux députés seront reconduits ainsi que quatre sénateurs, ce qui suggère un cent de renouvellement sans précédent au sein du parti pour la prochaine législature. Dans le lot des postulants à la députation, on retrouve trois professeurs d’Université, huit cadres supérieurs aux niveaux des institutions de l’Etat, sept candidat issus du monde économique et cinq sont soit médecins, avocats ou ingénieurs.

Le Rassemblement national démocratique annonce que 98 candidats (15,96%) sont des diplômés de postgraduation, 330 candidats (53,75%) ont un niveau universitaire et 186 candidats (30,29%) ont un niveau secondaire et moyen.

La rédaction

Plus d'articles de : Politique

Commentaires (0) | Réagir ?