L’ancien ministre Feroukhi tête de liste FLN à Alger, et des candidatures partout contestées!

Sid Ahmed Feroukhi
Sid Ahmed Feroukhi

Sur la page Facebook du FLN, des informations assurent que l’ancien ministre de l'Agriculture de la Pêche et des Ressources Halieutiques Feroukhi Sid Ahmed sera tête de liste FLN à Alger.

Des gros noms avaient pourtant circulé pour conduire la liste du FLN tel qu’Adesslam Chelghoum, ou Habba Okbi, ou même l’actuel Premier ministre Abdelmalek Sellal. Cette désignation, suscite déjà beaucoup de réactions négatives, et des interrogations au sein du FLN d’Alger, quant aux critères de sélections utilisés.

La liste est complétée par Noureddine Ben Nouar, ancien ministre du tourisme, qui sera second, Nadia Labidi ancienne ministre de la Culture sera troisième, Mustapha Bouallag sera quatrième, la fille de Ahmed Boumahdi, l’ancien membre du bureau politique du FLN sera cinquième et Seddiki Abdelhamid sera, quant à lui, sixième.

Vives contestations à travers le pays et...un incendie!

L’enjeu électoral semble avoir semé la discorde un peu partout dans le pays dans les rangs du parti du FLN avec l’annonce officielle des candidatures retenues. Manifestations, remous, agitations, et mêmes échauffourées sont enregistrés dans les rangs des «militants» du FLN. À Biskra, dans la petite localité d’Ouled Jellal, des inconnus ont incendié le siège du FLN en protestation contre les noms retenus par le parti selon des informations circulant sur Facebook.

La Mouhafadha du FLN à Mascara a, quant à elle, adressé une lettre de contestation au secrétaire géneral du parti, Djamel Ould Abbes, lui reprochant les noms choisis, «qui ne sont pas ceux qui avaient étaient proposés par leur bureau» ce qui risque, selon elle, de faire «perdre au FLN, les élections dans cette wilaya de l’Ouest algérien». Même chose à Tiaret où les sympathisants du FLN contestent les listes, et dénoncent l’éviction des représentants proposés par les mohafadha de la wilaya. À Ain Defla, Laghouat, Al Jelfa et dans de nombreuses wilayas, le son de cloche est le même, et la gronde ne cesse de grossir.

Ordre d’exclure les Journalistes des listes du FLN!

Les journalistes sont indésirables dans les listes du FLN. L’exclusion de ces derniers aurait été décidée en haut lieu, ce qui fait que les dossiers de candidatures des journalistes ont été tout simplement rejetés. Nombreux sont ceux qui ont dénoncé cette pratique, affirmant que les journalistes ont été délibérément exclus, au mépris des règles et lois de l'ancien parti unique.

La rédaction

Contestation à Laghouat.

Contestation à Laghouat

Contestation écrite du Bureau FLN de Mascara

Contestation écrite du Bureau FLN de Mascara

Plus d'articles de : Politique

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Rabah IBN ABDELAZIZ

Pourquoi incendier des bureaux du fln par-ci-par là ?. C'est le parti de la mafia lui même qu'il faudrait incendier ainsi que ce parti des dictateurs. Contestés des têtes de listes ? c'est bien, mais qui à décidé de ses têtes de listes ?: Je vous le donne dans le mil : certaines personnes qui tirs les ficelles et à leurs têtes vous savez très bien qui sait ?. ce petit minable à la moustache de merluchon pourris ?, celui qui à dit à ZIZOU (Zidane le footballeur Français, :si tu à besoins de quoi que se soit ? je suis là, tu sait je suis très accessible tu sais ?. Comme s'il est le propriétaire de ce pays ?. Alors ne posez plus de questions, ils faut AGIR ?.