Aucun produit cardiotonique dans les boîtes de Rhumafed, selon Saidal

Aucun produit cardiotonique dans les boîtes de Rhumafed, selon Saidal

Le groupe Saidal a formellement démenti samedi l'information selon laquelle un lot du produit Rhumafed "a fait l'objet d'une erreur de conditionnement", affirmant que ses produits sont conformes aux normes de l'industrie pharmaceutique.

"Saidal dément catégoriquement l'information qui circule sur les réseaux sociaux depuis vendredi 3 mars, selon laquelle un lot du produit Rhumafed a fait l'objet d'une erreur de conditionnement avec un produit cardiotonique", a indiqué le groupe dans un communiqué repris par l'APS.

Le groupe a tenu à "rassurer les citoyens et les professionnels de la santé quant à la qualité de ses produits, fabriqués conformément aux normes régissant l'industrie pharmaceutique". Saidal a ajouté qu'il compte engager des "poursuites judiciaires contre les auteurs présumés de cette information infondée".

Remous autour de Rhumafed depuis 2011 et curieuses similitudes d'erreurs

En 2011, le groupe Saidal avait conditionné un médicament destiné au traitement de l’hypertension artérielle dans l’emballage du Rhumafed. Il l'avait par la suite discrètement rappelé des pharmacies 47.000 boîtes.

Le ministre de la Santé de l’époque qui n’était autre que Djamel Ould Abbes, avait défendu le groupe public en écartant un recours à la justice. Il a indiqué à l’époque à Tsa qu’il "s’agissait d’un problème d’emballage et qu’il n’y a pas eu de mélange entre l’antigrippal et l’hypertenseur."

Les derniers jours, des rumeurs insistantes circulent sur les réseaux sociaux, et font état de la non-conformité du même produit Rhumafed, qui aurait été remplacé cette foi ci par un médicament qui traite les maladies cardiaques!

La rédaction

Plus d'articles de : Débats

Commentaires (0) | Réagir ?