La chute des pétrole a fait perdre 2 000 milliards $ aux pays de l’OPEP

La chute des pétrole a fait perdre 2 000 milliards $ aux pays de l’OPEP

Selon Mohammed Sanusi Barkindo (photo), le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le manque à gagner engendré par l’effondrement du marché pétrolier, entre juin 2014 et décembre 2016, est de 2 000 milliards de dollars US.

En effet, les pertes sont de 1 000 milliards de dollars en matière d’investissements non matérialisés ou annulés et de 1 000 autres milliards de dollars en termes de revenus fiscaux pour les pays membres du cartel, au cours de la période. Le baril s’échangeait avant la crise à 140 dollars et a chuté jusqu’à 27 dollars au plus fort de la crise, en janvier 2016, son plus bas niveau en 13 ans.

Cependant M. Barkindo est confiant sur la question de la relance du marché pétrolier. Il a invité à plus d’investissements les pays producteurs du groupe qui ont souffert de la crise et qui, pour la plupart, ont démarré des programmes de diversification économique. Les investissements dans l’industrie ne compromettront pas l’objectif de diversification, a-t-il indiqué.

Désormais, le marché affiche de bons indicateurs de croissance. Selon un rapport de Wood Mackenzie publié en janvier 2017, les investissements dans le secteur afficheront les premiers signes d’accroissement depuis 2014. Il s’agira d’une augmentation de 3% des dépenses liées à l’exploration et à la production ; ce qui portera les investissements totaux à 450 milliards de dollars.

Olivier de Souza/Ecofin

Plus d'articles de : Economie-Finance

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

soit quelque chose comme 300 milliards pour l'algérie, c'est bien dommage

pour le peuple car le dirigeants avaient l'intention de construire avec ce manque à gagner :

-48 super hôpitaux 1 par wilaya avec les équipements les plus sophistiqués et un personnel des plus compétents,

- 5 instituts de recherche médicale,

- 7 universités de niveaux mondiales,

- 25 complexes sportifs avec des stades de foot modernes de 300000 places et des centaines de salles pour divers sports,

- 5 usines de fabrication d'avion, et 15 autres pour les voitures, et 3 usines de construction de train UR (ultra rapide mieux que les TGV,

-la construction de 50 000 KM de LUR ligne-unltra-rapide de train,

-la construction de 10 autoroutes pour relier les dix coins du pays,

-la réalisation d'une mer intérieur au mileu du pays et sera alimenté par les eaux de la méditerranée via de mega canalisations souterraines,

-le lancement de 100 projets de mega fermes (500 000 Ha chacune) ultra-modernes avec comme agriculteurs des robots

-5 laboratoires pour la fabrication de robots pour travailler dans les 75 nouvelles usines

- la réalisation de 50 nouvelles villes sur les cotes de la méditerranée, et une centaines et 75 sur les cotés de la nouvelle mer,

- la création de 5 compagnie aériennes et 5 maritimes qui desserviront uniquement les plus grandes villes du monde tokyo ontario l'alaska, et même le pôle sud et le pole nord,

vraiment dommage c'est une grosse perte tout ce manque à gagner,

en fait ces pays ont eu comme recette cent fois plus que ce manque à gagner et ça a servi à quoi?