Un chercheur algérien reçoit le prix de l’innovation stratégique à Londres

 Abdou Attou
Abdou Attou

Le chercheur algérien, Abdou Attou, a reçu lundi à Londres, le prix de l'innovation stratégique dans l'aérospatial, Stratégic innovation award, du gouvernement britannique, pour son innovation pionnière d'un logiciel capable de localiser en temps réel les avions en détresse.

Le ministère britannique des affaires de l'Energie et de la Stratégie industrielle a décerné le prix de l'innovation stratégique au chercheur algérien, Fondateur et PDG de la compagnie "Wisscom Aerospace", basée à Oxford, l’une des plus importante base au monde de la recherche scientifique.

Crée en 2015, le système en intégré a été mis sur le marché en 2016 et a déjà reçu deux prix. Il est maintenant exploité par deux grands opérateurs, Airbus, et l’américain, Rockwell Collins, spécialisé en avionique.

Dans une déclaration à l'APS en marge de sa distinction, M. Attou s'est dit "très fier" en tant qu'algérien, de voir son entreprise réussir dans la technologie, un secteur très en avance au Royaume-Uni.

Le prix, a-t-il expliqué, est une "motivation" et une "reconnaissance officielle", qui permettra l’accès à des fonds britanniques de soutien à la haute technologie, qui aideront la commercialisation de l’innovation et davantage d’investissement dans la recherche.

M. Attou a exprimé son souhait de "faire profiter" de la haute technologie, l'Algérie, qui vise à sortir de la dépendance de la rente pétrolière. Il a précisé que le modèle économique pour la diversification ambitionnée par l'Algérie, passe par la technologie, l'intelligence, qui est "très rentable et à bas coût".

"L’Algérie dispose de tous les atouts à même de développer sa propre technologie, une jeunesse ambitieuse et un écosystème favorable qui demande juste à être amélioré avec, entre autres, la compétence de sa communauté établie à l’étranger, et la coopération de son secteur privé", a-t-il dit.

Pour rappel, le chercheur algérien a mis sur le marché un logiciel innovant "SmartTrack" conçu pour localiser en temps réel un avion en détresse, grâce à une technologie permettant le captage continuel des signaux de connexion à bord des avions. Le logiciel propose à l'industrie aéronautique des solutions technologiques pour éviter des tragédies de la disparition des avions.

Outre le logiciel "SmartTrack", sa compagnie a également conçu le "CloudBox", une boite virtuelle qui permet d'absorber et de transmettre instantanément aux centres de données à terre, via des satellites, les enregistrements audio et messagerie émanant du cockpit et des renseignements d'une importance capitale sur la position de l'avion, son altitude, sa vitesse, la vitesse du vent et la pression atmosphérique. Avant de fonder sa compagnie, M. Attou, avait occupé des postes de direction dans des institutions bancaires de renommée internationale.

Il était venu au Royaume Uni en 1988, après ses études universitaires à Oran. Il a suivi des études en économie, finances, sciences exactes et intelligence artificielle aux universités d'Oxford et de Californie (USA).

En 2013, il a fondé, avec un groupe d'ingénieurs et d'informaticiens, la compagnie "Wisscom Aerospace", spécialisée dans les logiciels de connectivité par satellite, qu'il gère depuis.

APS

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
Massinissa Umerri

Ce monsieur, qu'il faut bien felliciter, N'A RIEN INVENTE' - Mais, a tres bien su exploiter les inventions des autres (le mot exploiter est dans le bon sens, c. a. d. faire travailler/produire).

La Magie dans tout cela, est l'identification d'un probleme, et sa resolution moyennant une technologie existante et verifie'e. C'est exactement ce qu'ont fait Microsoft, Apple, Google et d'autres, encore... en fait toute l'economie OCCIDENTALE DOMINANTE. Cela a commence' avec l'exploitation de la poudre, UNE DECOUVERTE CHINOISE...

Ce dont a beneficie' Mr Abdu, est LA LIBERTE' d'ENTREPRENDRE, SUJETTE a l'ACCES AU CAPITAL, PUIS AU MARCHE'. C'est ca que veut dire LIBERTE' = ACCES.

Vous remarquerez que cet acces est a la paire: CAPITAL et BESOIN (usage).

Le prototype d'une d'un tel systeme, requiert beaucoup de sous/argent.

Tandis qu'une partie est donc connue (BEOING), la question que je me pose est, qui est La Venture qui a finance' la Startup ? Je dirais, des Jeunes Arabes du Golf - qu'on ne peut qu'admirer. Car, ces gens (veritables Arabes) ont bien fait travailler leurs RENTES. C'est simple, ils fonctionnent en ANGLAIS, et pas en Francais ou en Arabe...

Combien de telles innovations, y a-t-il, a prototyper et maitre en oeuvre en Al-Khorotia, ou tout est a refaire ?

Les 2 elements necessaires, la liberte' de dire/poser un probleme, le resoudre et modeliser sa solution, pour produire un prototype... LIBERTE' (access)... SONT HARAM, dans la joomlookia FAUSSE arabia islamia, et cetera etc.

Dites-vous messieurs, que j'ai structure' et expose' 2 projets similaires, aux Khrabs - moyennant des intermediaires Khorotiens, et ils ont ABOUTIT NULLE PART. Au contraire - implemente's en joomlookia Khorotia, par des Egyptiens.

A la fin de ma presentation des 2 projets, en Anglais ou plutot Americain, arrive la question "Etes-vous Arabe ?" - La reponse est biensur "NO". "Musulman?" et le 2nd "NO".

A la sortie, les khorotiens, se sont mis a s'arracher les cheveux... et a m'expliquer "comment faire avec les Arabes... " etc.

J'espere que Mr Abdu n'a pas eut a devoir repondre "YES" et "YES".

avatar
Simply

Toutes mes félicitations Mr Attou, pour tout ce que vous avez fait. Tous les Algériens dignes de ce nom et je m'inclus dans le lot, sont très fiers de vous. Merci et bonne chance.