Le CPA lancera en 2018 des crédits conformes à la charia !

Le CPA lancera en 2018 des crédits conformes à la charia !

Le PDG du Crédit populaire d'Algérie (CPA), Omar Boudieb, a fait une surprenante révélation en affirmant qu'à partir de 2018, sa banque lancera des crédits conformes à la charia.

"C'est une volonté des autorités publiques de mettre en place, à travers les banques, des produits financiers islamiques permettant aux clients désireux de bénéficier de ce type de prestations de trouver une réponse à leur demande", a indiqué M. Boudieb à la presse lors de la signature mercredi passé, de la convention avec le groupe Sovac.

"Il s'agit de produits tout à fait différents des crédits classiques. Actuellement, nous travaillons sur les aspects réglementaires et commerciaux et ceux relatifs à la gestion des risques de tels produits". rapporte l'APS.

Des formations sont prévues pour le personnel des banques afin que ce type de préstations soit fournit dans les plus brefs délais.

Qu’est-ce qu’un prêt islamique ?

Le prêt islamique doit respecter pour rappel certains principes islamiques et essentiellement l'interdiction de "riba" (intérêt)

Dans le cadre du crédit islamique l'instrument qui peut être utilisé est la Mourabaha. Il s'agit d'un contrat incluant l’acquisition et la vente d’un bien au prix de revient majoré d’une marge bénéficiaire connue et convenue entre la banque et le client.

La Banque achète le bien qu’elle revend à terme à son client moyennant une marge bénéficiaire convenue entre les deux parties. Cette marge de profit peut consister en un montant fixe ou en un pourcentage du coût d’acquisition initial dudit bien (*)

La rédaction

(*) Texte tiré du site labanqueislamique.fr

Plus d'articles de : Economie-Finance

Commentaires (0) | Réagir ?