Bakhouche Alleche, directeur général par intérim, veut "apporter un plus" à Air Algérie

Bakhouche Alleche, directeur général par intérim, veut "apporter un plus" à Air Algérie

Le Directeur général par intérim d'Air Algérie, Bakhouche Alleche, prône la nécessité d'instaurer un dialogue "franc, sincère et continu" au sein de cette compagnie aérienne nationale pour travailler dans un "climat serein", a-t-il indiqué dans un entretien à l'APS.

"Il faut instaurer un dialogue franc, sincère et continu pour essayer de travailler dans un climat serein, puis tracer une feuille de route avec les partenaires sociaux afin d'éviter au maximum les perturbations que peut vivre une entreprise", souligne M. Alleche qui a été désigné jeudi comme Directeur général par intérim d'Air Algérie en remplacement de Mohamed Abdou Bouderbala appelé à d'autres fonctions.

M. Alleche fait savoir qu'il procédera d'abord à une évaluation du Plan opérationnel à moyen terme (PMTE) 2013-2017 de cette compagnie publique, en cours d'exécution, pour lui permettre de "voir d'abord ce qui a été réalisé dans ce plan, et voir par la suite comment procéder selon l'avancement des différents dossiers".

Selon lui, il y aura prochainement une rencontre avec le ministre des Travaux publics et des transports, Boudjemaa Talai, ainsi qu'avec les cadres de l'entreprise "pour tracer la feuille de route d'orientation générale".

Cette feuille de route prendra en compte "les objectifs des pouvoirs publics et les recommandations des cadres de l'entreprise", et qui sera appliquée par la nouvelle direction "pour le redressement de l'entreprise".

Il a ajouté dans ce sens qu'avec la collaboration de tous les travailleurs d'Air Algérie, il "ne ménagera aucun effort" pour honorer la confiance des pouvoirs public et "apporter un plus" à cette compagnie.

En plus de la désignation de M. Alleche au poste de Directeur général par intérim, le conseil d'administration d'Air Algérie a également élu, jeudi, son nouveau président en la personne d'Achour Abboud, membre de ce conseil et P-dg de la Banque nationale d'Algérie (BNA).

M. Alleche a été installé à ce poste à l'issue d'une session extraordinaire de l'Assemblée générale d'Air Algérie, qui a été présidée par M. Talai, en présence du ministre des Finances, Hadji Babaammi, et d'un représentant du ministère de l'Industrie et des mines.

Bakhouche Alleche a occupé plusieurs fonctions à Air Algérie durant plus d'une quarantaine d'années, a indiqué à l'APS un responsable au ministère des Travaux publics et des transports.

Il avait commencé sa carrière en 1975 au sein de cette compagnie aérienne comme pilote puis commandant de bord, et y a également exercé notamment comme instructeur de pilotes, directeur-adjoint de la formation, directeur des opérations aériennes, directeur de la division exploitation et adjoint du P-dg d'Air Algérie.

Avec APS

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
Djamel Bar

Monsieur le Ministère et cher nouveau PDG, la croissance internationale devrait être la première de vos priorités. Plus de capacité qui doit viser le marché international en matière de sièges. A mon amples avis, à défaut d’être un pays souffrant de chômage des jeunes, un pays riche en ressources pétrolières et gazières, c’est une vision et une compagnie arienne de classe mondiale. Comme les Émirats, Qatar Airways, Etihad Airways de société aérienne véritablement mondiale. Mettre le focus sur des objectifs sur six à dix ans pour atteindre une part importante du marché international. Il suffit de voir une société comme Ethiopien Airlines est mieux que notre compagnie nationale, en termes de flotte, de services, de destinations et de rentabilité.

Il faut avoir une croissance dynamique, mais pour se faire, il impératif d’avoir un rendement financier amélioré, Air Algérie doit mettre en place une stratégie de réduction de coûts, réduire les coûts hors carburant afin d’assurer la viabilité à long terme. Une stratégie commerciale et des engagements fermes à atteindre de nouvelles cibles financières. Atteindre ces nouvelles cibles et respecter la priorité d’accroissement des rentrées et de maîtrise des coûts seront essentiel au maintien de la confiance du marché à l’égard de la stratégie d’Air Algérie

La troisième priorité est l'engagement envers les clients, qui nécessite que vous leur proposez les meilleurs produits et un excellent service. À long terme, vous devriez vous engagés à investir en nouveaux appareils, dont des 787, des 777 et des 737 MAX de Boeing, ce qui vous permettra de miser sur l’un des parcs aériens les plus modernes et confortables par rapport à vos concurrents.

Commencer à améliorer vos processus d’aide aux clients et en mettant l’emphase sur formation afin de vous donner le soutien et les outils nécessaires pour prendre soin d’eux. Vous avez également a lancé de nouvelles initiatives pour vous aider lorsque des problèmes surviennent, y compris une unité d’intervention d’agents – Centres téléphoniques formés, qui peut être déployée pour apporter de l’aide en cas de perturbations à l’aéroport, et une équipe SOS chargée de prêter assistance lors d’importantes interruptions de vol et de situations particulières. Les équipes doivent été déployées.

Pour gagner, il faut avoir des arguments clés de vente, des éléments qui permettent de se distinguer des autres, et en ont beaucoup! Voilà ma vision de la compétitivité mondiale, et c'est de cette façon que vous devez vraiment travailler à bâtir une vision de la compétitivité et une organisation axée sur le rendement (imputabilité), flexibilité, compétitivité, OTP (On Time Performance) - l'heure c'est l'heure avant l'heure ce n’est pas l'heure après l'heure c'est plus l'heure, ….

1) Nous avons le territoire. C'est un important argument clé de vente.

2) Nous devons faire preuve d'excellence dans tous les aspects de nos activités — le produit, le personnel, le matériel, le réseau.

3) Faire des dépenses en capital là où c'est nécessaire pour que le produit et la marque se distinguent et pour augmenter la rentabilité. Essentiellement, du côté des dépenses en immobilisations, les dirigeants doivent joint le geste à la parole. Investir massivement dans de nouveaux appareils, afin d'améliorer le bénéfice net en réduisant nos coûts de carburant, et d'investir dans un produit de premier ordre pour l'avenir.

4) Lorsque la situation est difficile, ne pas utiliser des facteurs extérieurs comme excuses. L'industrie du transport aérien est un milieu difficile, ou, comme certains le diraient, impitoyable.

5) Les résultats font une grande différence, et les bons résultats font une très grande différence.

6) Avoir un plan de match, comme toute bonne équipe sportive. Il faut avoir un plan stratégique et la détermination nécessaire pour le respecter. Voir à une restructuration, il faut demander aux cadres supérieurs de déterminer les principales priorités de l'entreprise afin d'atteindre notre objectif de rentabilité soutenue.

7) S'assurer d'avoir des fondations solides comme le roc. Comme pour toute structure, vous devez commencer par la base. Vous devez mettre en place un Programme de transformation des coûts visant à atteindre des objectifs précis. Des économies de coûts non liés aux salaires et en améliorations de du produit unitaire annuelles.

8) Prendre soin des employés et des retraités qui ont bâti l'entreprise. Air Algérie doit être fière d'offrir des conditions d'emploi de premier ordre et d'être un employeur convoité, qui prend extrêmement bien soin de ses employés.

9) Réduire le niveau d'endettement tout en abaissant le coût global en capital et, avant tout, accroître vos liquidités. Le redressement de votre bilan est une autre tâche que vous devez affronter.

10) Prendre des risques et introduire des marques ou des produits nouveaux, tout en maximisant votre présence.

11) Communiquer constamment, et célébrer avec les employés, les progrès — mineurs ou majeurs — dans votre changement de culture.

12) Participer au développement de technologies révolutionnaires de prochaine génération. À l'instar des entreprises de technologie, les transporteurs doivent se montrer hautement novateurs et être prêts à faire des essais constants pour réussir dans l'arène mondiale.

(13) Remporter un championnat ou deux dans une arène africain ou internationale.

(14) Faire preuve d'autant de souplesse qu'un entrepreneur dans un marché émergent

(15) Viser le monde entier. Votre intention, formulée sans modestie, est de transformer Air Algérie en force internationale pour le trafic de correspondance mondial qui doit passer par quelques plaques tournantes Algériennes (commençant par Alger).

Cet objectif implique de miser sur vos nombreuses forces pour consolider votre position parmi les premiers transporteurs internationaux du monde.

Conclusion : Votre position doit être comme un chef de file novateur dans le secteur de l'aviation, qui accorde la priorité absolue à la sécurité et qui affiche un rendement d'exploitation. Un employeur de choix, qui embauche, forme et retient les meilleurs employés, offre d'excellentes conditions de travail et garantit des prestations de retraite, tout en éliminant l'indifférence et le sentiment de droit acquis. Une entreprise axée sur le client, qui prend des risques dans de nouveaux marchés et avec de nouveaux produits, qui réagit rapidement à la concurrence accrue dans les marchés existants et qui surpasse d'autres transporteurs nationaux et internationaux.

Djamel: Senior Manager - Airline of North America

avatar
Adil JB

Excellent réplique! J'ai trouvé votre réponse très sensée avec des commentaires sur une vision d’excellence de classe mondiale. En espérant qu'ils trouveront une oreille attentive, pas d'une épaule pour pleurer.